Conibi et Mondial Relay s’allient pour le recyclage des consommables usagés

Après avoir lancé en octobre dernier un partenariat avec ClozDloop, une ligne de recyclage de cartouche d’impression d’une capacité annuelle de 10 000 tonnes, Conibi poursuit sa route en mettant à portée de toutes les entreprises un dispositif de collecte via les 4 300 Points Relais de France.

Conibi est un consortium né en 2000 qui réunit les plus grandes marques et fournisseurs de systèmes d’impression bureautique et informatique. Il se définit comme étant « l’expert de la collecte et du traitement des consommables usagés » grâce à sa solution de récupération et de valorisation des cartouches d’encre et des toners usagés.

Afin d’encourager le tri sélectif, Conibi met à disposition une Ecobox, un container de collecte d’une capacité maximum de 30kg (soit environ 100 litres). Une fois cette box pleine, Conibi se charge de sa récupération chez le client. Un service très simple dont les coûts sont pris en charge par les marques du consortium.

L’offre tend également à s’élargir afin de faciliter la tâche aux entreprises, et notamment aux TPE et PME en leur proposant un service plus adapté à leur besoin. En effet, le remplissage des Ecobox peut prendre un certain temps en fonction de la taille de l’entreprise et refroidir les initiatives en termes de recyclage. C’est pourquoi Conibi a inauguré l’année dernière un nouveau partenariat avec Mondial Relay :

« Les entreprise sont déjà bien sensibilisées à l’enjeu que représente le recyclage et la valorisation de leurs consommables d’impression. Pour certaines, un volume trop faible peut constituer un frein à la collecte et les cartouches usagées… se retrouvent à la poubelle. Nous souhaitons que toutes les entreprises françaises aient la possibilité de faire recycler simplement leurs cartouches. C’est la raison pour laquelle nous lançons, avec notre partenaire Mondial Relay, une solution de collecte de proxcimité permettant de capter les volumes les plus faibles des entreprise », explique Agnès Bravo, présidente de Conibi.

Cette alliance permet de toucher un marché qui représente plus de 15 000 entreprises et 50 millions unités de consommables usagés encore non recyclés. Avec ce service axé sur la proximité des Points Relais (chaque consommateur bénéficie d’un Point Relais à une quinzaine de minutes de chez eux), les PME et TPE pourront renvoyer les consommables au rythme et dans le conditionnement qui leur conviennent. Pour ce qui est des émissions de CO2 générées, le transport des colis est pris en charge dans le flux logistique de retour. Il n’y a donc, dans ce cas, aucune émission CO2 supplémentaire.

Une initiative éco-responsable d’autant plus intéressante lorsque l’on sait que chaque année près de 80 millions de cartouches sont vendues en France.

Sources:
© Conibi.fr
© GreenIT.fr