• #commown
  • #GreenIT
  • #location
  • #Reconditionnement
  • #Recyclage
  • #solutiondurable
  • #vision

Consommer différemment pour consommer mieux : quels sont les défis de l’IT ?

Se développer durablement en prenant en compte les enjeux environnementaux inhérents à notre manière de consommer ? Une idée de la consommation « moderne » que partage de plus en plus de personnes. Qu’ils soient des collectivités, des fabricants ou des consommateurs, quelles actions permettent de transformer notre façon de consommer ?

Le paradoxe est encore très présent entre des initiatives tout ce qui a de plus durables, frôlant même parfois la révolution, avec un ensemble de freins qui empêchent une vraie rupture avec les pratiques actuelles aux nombreux impacts environnementaux catastrophiques.

« Il faut 70 kg de matière pour produire, utiliser et éliminer un seul téléphone. À savoir que sur la seule année 2016, ce ne sont pas moins de 1,47 milliard de smartphones qui ont été écoulés dans le monde »

Comment avec un tel constat la situation peut-elle encore être la même ? C’est notre culture du consumérisme qui est ici remis en cause. Consommer, oui, mais pourquoi ne pas consommer des produits réparables et/ou recyclables facilement ? Quels intérêts (à part économique) a-t-on de consommer des produits jetables et polluants ?

Ainsi, à l’image de la Suède qui a adopté une réduction de la TVA sur les réparations, passant cette dernière de 25% à 12%, la réparation est privilégiée et devient accessible au plus grand nombre étant donné la baisse du coût de celle-ci. Une lueur d’espoir qui devrait se répandre rapidement en Europe !

En France, une loi allant dans le même sens a été adoptée en 2015, celle-ci déclare les pratiques d’obsolescence programmée passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 300 000 euros ainsi qu’une peine de prison de deux ans. Des associations s’impliquent également pour aller plus loin dans la lutte contre l’obsolescence programmée, comme l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) et bien d’autres, notamment à travers la mise en place de la plateforme OPé 2017. La synthèse de cette consultation publique regroupe un ensemble de propositions afin d’accompagner les décideurs politiques dans la mise en place de réformes efficaces pour garantir des pratiques plus durables !

Dans ce climat plutôt favorable, des constructeurs font également part de leur volonté d’agir pour de nouveaux modes de consommation des équipements IT. C’est le cas du géant Apple qui souhaite mettre au point des smartphones recyclés. La firme à la pomme a fait une annonce attendue et lourde de sens dans le secteur de l’IT : fabriquer des appareils entièrement recyclables et à base de matières recyclées à 100% ! L’objectif de la marque est de ne plus dépendre des mines et des ressources disponibles en quantités limitées et en voie d’épuisement telles que le tantale, le cobalt, l’étain et bien d’autres, un objectif qui a des conséquences positives directes sur l’environnement !

La firme avait déjà commencé à travailler en ce sens avec la sortie de son robot Liam capable de démonter pièce par pièce un smartphone et d’en récupérer tous les matériaux, dont ceux particulièrement précieux de par leur présence limitée sur la planète. Reste que la marque souhaite pouvoir atteindre cet objectif « un jour », espérons que celui-ci arrive rapidement !

Source : https://www.youtube.com/watch?v=ExTezi_-lwQ

Consommer de manière responsable et plus durable peut également demander de changer radicalement notre vision de la consommation. Aujourd’hui, celle-ci s’apparente majoritairement à la propriété. Et si consommer durablement revenait à moins détenir ? C’est l’idée de Commown, la coopérative de l’électronique responsable, qui propose de louer son smartphone au lieu de l’acheter. Ainsi, l’offre (à partir de 19 euros) de la coopérative est de louer son téléphone et en cas de panne ou de casse, de proposer un service de réparation, allongeant de ce fait la durée de vie du produit !

De plus, Commown ne souhaite pas mettre en location n’importe quel smartphone, le Fairphone sera le seul et unique modèle proposé à la location. Un smartphone éthique, en effet, Fairphone garanti la transparence sur sa chaîne de production et l’approvisionnement responsable en matières premières. Un smartphone modulaire aussi : la batterie et l’écran sont amovibles et permettent à l’appareil d’être réparé facilement sans avoir besoin de changer tout le modèle ! La coopérative attend 1000 clients afin de pouvoir être rentable, aujourd’hui le seuil n’est pas encore atteint, pensez-y si vous souhaitez changer d’appareil !

En attendant la concrétisation de ces projets et l’investissement global des entreprises high-techs dans la promotion d’un IT durable, vous pouvez vous renseigner sur notre EcoGuide IT pour le renouvellement de vos équipements, que vous soyez particuliers ou professionnels. En effet, la vocation de ce guide du high-tech durable est d’accompagner les acheteurs dans le choix de leurs produits. Commencer par choisir les équipements les mieux éco-conçus ou les plus durables du marché, c’est envoyer un appel aux constructeurs IT que la fin du tout jetable est approche. Aussi, c’est l’occasion de faire émerger un nouveau marché de l’high-tech prenant en compte ses impacts et proposant des produits en adéquation avec une consommation meilleure pour l’homme et la planète !

Crédit photo : @Shutterstock