Des appareils en veille qui coûtent cher

Que cela soit au portefeuille ou à l’environnement, les appareils en veille sont une source de coûts inutiles bien souvent oubliés des utilisateurs. Powermetrix, panel de consommation électrique lancé par WattGo, enregistre la consommation électrique de foyers panélistes et estime la veille des appareils à 82 Watts de puissance par foyer en moyenne.

La veille, englobe la consommation électrique de tous les appareils d’un foyer branchés en permanence. En effet, ces appareils même s’ils ne sont pas en marche, consomment. Il s’agit par exemple de la VMC, de certaines télévisions, de consoles de jeux, de chargeurs de téléphone, etc.

Grâce au panel de 1 179 foyers, mis en place aujourd’hui par Powermetrix, la consommation passive des ménages a pu être estimée à 82 Watts par foyer. Celle-ci a été détectée de par la présence d’une consommation minimum permanente. Que cela soit lors des heures d’absence des usagers ou durant certaines heures de la nuit, cette consommation minimale ne bouge pas et représente donc la veille des appareils branchés.

Si cette consommation semble minime, elle constitue à l’échelle nationale 2300 MW appelés en moyenne soit l’équivalent de 16,5 TWh par an, ce qui correspond à la production de deux réacteurs nucléaires.

Outre cette confirmation de veille, ce panel de la consommation d’électricité permet également de connaître les évolutions et d’analyser la répartition de la consommation ainsi que de constater le prix réel du kWh consommé. Un outil plus qu’intéressant.

Source : © www.powermetrix.fr