Des lentilles de contacts intelligentes pour les diabétiques par Google

Google x Lab a encore frappé fort en déclarant travailler sur le développement de lentilles de contacts intelligentes capables de mesurer le taux de glucose dans les larmes de personnes diabétiques.

Le diabète touche une personne sur 19 dans le monde, soit environ 347 millions de personnes. Les personnes qui souffrent de cette maladie doivent en permanence contrôler leur niveau de sucre dans le sang pour rester en bonne santé et ne pas entraîner de complications d’ordre cardiaque, de cécité…

En dépit du fait qu’il existe d’autres dispositifs comme des capteurs incorporé sous la peau, les personnes atteintes de diabète doivent se piquer le doigt afin de tester le niveau de glycémie dans le sang. Contrôler son niveau de glucose se révèle donc être extrêmement contraignant. Comme l’expliquent Brian Otis et Babak Parviz, les deux ingénieurs à l’origine du projet : « C’est perturbant, et c’est douloureux. Et, en conséquence, de nombreuses personnes atteintes de diabète vérifie leur glycémie moins souvent qu’ils ne le devraient. »
De études scientifiques se sont penchées sur la façon la plus discrète et la plus simple pour les gens de suivre leur niveau de glucose dans le corps. Les larmes se sont avérées être une bonne option, mais le projet semblait jusqu’à présent très difficile à mettre en place.

C’est donc ici qu’intervient Google avec la création de lentilles de contact intelligentes capables de mesurer le niveaux de glycémie dans les larmes à l’aide d’une puce compact et d’un capteur de glucose miniaturisé incorporés entre deux couches de matériau de lentille de contact souple.

Encore à l’étape de prototype, cette innovation pourrait émettre des résultats toutes les secondes, permettant ainsi aux personnes atteintes de diabète d’être informées et de réagir au plus vite.
Des recherches sont également en cours pour inclure des signaux LED qui s’allumeraient pour indiquer les niveaux de glucose traversés (au-dessus ou en dessous du seuil).

Même si ce projet n’en est encore qu’à ses balbutiements et qu’il reste encore beaucoup de travail pour le développer, l’initiative de Google l’IT au service du social est bien présente. En parallèle de la recherche, Google cherche à déployer des partenaires afin de rendre accessible cette technologie aux médecins et aux malades.

Sources: © CitizenPost / Google Blog