Fairtrade Electronic, du commerce équitable dans nos appareils !

Alors que les produits issus des filières du commerce équitable sont de plus en plus répandus et de plus en plus visibles dans les magasins, pourquoi ne pas considérer la filière de l’électronique équitable ?

Nous concluions notre dernier article sur les minerais de conflits et de leurs ravages sur les sociétés et l’éco-système par une phrase toute simple : « Je ne veux pas vivre sans électronique ni sans réseaux, […] je veux les mettre en place d’une manière humano-centrée ».

De cette constatation est né Fairtrade Electronic, un projet collaboratif initié par l’auteur de cette citation, Morgan Segui. L’idée est de mettre en place une filière de production d’électronique équitable pour les hommes et pour l’environnement. Mines à ciel-ouvert, sur-production, exploitation des hommes, guerres… les dessous et les entrailles de nos appareils électroniques actuels ne sont pas des plus glorieux ni des plus éthiques, comme nous avons pu le voir précédemment dans les actualités de l’Ecoguide IT.

C’est pourquoi le projet s’oriente vers la mise sur le marché d’un smartphone équitable, un smartphone que l’équipe souhaite appeler « Smartphone apaisé ». Apaisé pourquoi ? Parce que la définition du terme regroupe les idées de retour au calme, de soulagement, d’union. Et c’est exactement le but de Fairtrade Electronic : revenir aux valeurs premières des Hommes.

Pour ce faire, le champ d’action du projet s’étend sur l’ensemble du cycle de vie du produit : des mines d’extraction de matières premières en passant par la commercialisation des produits, jusqu’à la gestion de la fin de vie avec le recyclage du produit, tout se doit d’être équitable.

Peu de détails pour le moment sur le produit, à part le fait que ce smartphone ressemblerait à une sorte de petite liseuse Kindle doté d’un clavier et d’un écran à encre électronique. Avec des images vectorisées (et non plus pixelisées), un codage plus pure permettant de diminuer la puissance de calcul et donc la consommation énergétique, ce smartphone serait conçu pour ne pas devenir obsolète rapidement. En outre, une éco-conception de bout en bout de la chaîne.

A voir si ce projet verra le jour et surtout à quel prix. Similaire au Fairphone, l’initiative a le mérite d’être prise en considération, et nous espérons qu’elle suscitera l’intérêt des plus grands groupes pour qu’ils se penchent d’avantage sur le sujet. A l’heure où les scandales à tous les niveaux de la chaîne de fabrication se font fréquents, les constructeurs devraient s’inspirer du Fairtrade Electronic pour passer des promesses marketing à l’action !

Source:
© http://www.fairtradeelectronic.org/