« I can go without », l’application qui incite à la générosité

IT et solidarité, un rêve devenu réalité.

Les évolutions technologiques permettent chaque jour à des milliers de personnes de se connecter au monde entier, de leur ouvrir les yeux et l’esprit à d’autres réalités. Alors que les applications et les objets connectés se multiplient aujourd’hui dans un but ludique ou une volonté de bien-être, les inégalités et les contrastes demeurent.



C’est donc en partant de ce constat que les concepteurs de la compagnie Montréalaise Soevolved se sont posés les questions suivantes : Pourquoi ne pas mettre la technologie au service d’une bonne action ? Et si à la place de publier sur Facebook le dernier objet à la mode que nous venons de nous procurer, nous annoncions fièrement à quelle association nous avons fait don et surtout à quel projet nous avons apporté notre aide ?



La réponse à ces interrogations s’est ainsi matérialisée en une application plus qu’intéressante « I can go without », application permettant aux utilisateurs de faire un don en choisissant des items correspondants à des biens consommés régulièrement. Par exemple, vous pouvez remplacer votre café matinal par un don qui contribuerait à l’installation d’une pompe à eau dans des zones où l’accès à l’eau potable est limité.



L’utilisateur peut ensuite sélectionner l’organisme auquel il souhaite verser le montant correspondant à la valeur d’un café, d’un burger ou encore d’un billet de cinéma. Le règlement s’effectue par la suite via carte de crédit.



L’idée première de Paul Rowland, concepteur du projet, est d’inciter le maximum de personnes à réfléchir sur l’impact d’un geste simple. Comment faire un don peut être une chose aisée et gratifiante mais aussi très utile.



Bien que l’application ne soit pour l’instant disponible que sur iPhone, l’entreprise souhaite bientôt l’adapter à Android et au web.



Cette application montre une fois encore de quelle manière l’IT peut être un vecteur de développement durable et comment ces deux notions sont tout sauf incompatibles. Nous espérons d’ailleurs que ce type d’initiative poursuivra son développement et véhiculera générosité et partage auprès du plus grand nombre.












Source : © http://icangowithout.com/#top