• #Digital
  • #Egalité Homme-Femme
  • #Emploi
  • #Formation
  • #Innovation
  • #Journée de la Femme

La journée de la femme digitale, for a better world

Aujourd’hui, 9 mars 2017, nous célébrons pour la 5ème année consécutive la Journée de la femme digitale. L’occasion pour notre équipe de revenir sur le rapport des femmes aux technologies, à leur représentativité et aux changements en cours.

Une journée en l’honneur de la femme d’aujourd’hui, une femme digitale et connectée.  Le milieu du numérique a pendant longtemps été un secteur (très) majoritairement occupé par les hommes. On parle d’ailleurs, d’un DSI, d’un développeur ou encore d’un datascientist, mais cela change !

Delphine Remy-Boutang et Catherine Barba l’ont bien compris, fondatrices il y a maintenant 5 ans de cette journée, elles sont toutes deux des entrepreneurs ayant intégré le digital à leur démarche. Leur souhait : faire en sorte que chaque femme puisse avoir confiance en sa capacité à entreprendre ! Pour cela, le digital apparaît comme une opportunité, en effet, le numérique transforme notre société, il fait bouger les lignes et offre des opportunités autrefois limitées ou inexistantes.

Crédit photo : Ticket News
Crédit photo : Ticket News

Toutefois, les femmes ne seraient que 33% à travailler dans le secteur numérique en 2016, selon l’étude du Syntec Numérique. Ce chiffre montre que des progrès sont encore à faire ! En commençant par l’école, en donnant aux filles une vue d’ensemble de leur choix et leur permettre de s’orienter dans les filières du Numérique. Une pratique qui n’est pas aisée encore aujourd’hui, en effet, « une lycéenne sur deux ne connaît pas les différentes familles de métiers du Numérique » ! Il est important que l’école agisse comme un vecteur de changement en brisant les stéréotypes voulant que l’informatique soit un métier d’hommes ! Les étudiantes sont elles aussi encore 25% à penser que l’ingénierie est milieu d’hommes.

Il est également de la responsabilité des entreprises de faire jouer en faveur des femmes les postes dans le secteur du Numérique. Question engagement, l’entreprise Microsoft est un bon exemple. En effet, cette dernière a développé il y a maintenant deux ans, au travers de son programme YouthSpark, Digigirlz, un programme visant à donner aux jeunes filles l’occasion de s’informer sur les carrières technologiques, un moment d’échange avec les employés de la firme de Redmond, via la participation à des ateliers pratiques sur l’informatique.

Avec une tendance à la hausse des embauches pour le secteur numérique en 2016, qui devrait se poursuivre cette année selon l’Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC), il est important de ne pas répéter les erreurs passées et de promouvoir une société plus riche grâce à sa mixité, pour un monde meilleur !

Pour vous y rendre :

PARIS-Les Docks
Cité de la Mode et du Design

Crédit photo : BPI France