• #2016
  • #Economie Collaborative
  • #Intelligence Artificielle

L’année 2016 : une année 3.0 ?

De profondes mutations de société s’opèrent de par l’influence grandissante du Numérique dans notre quotidien. Le phénomène d’« uberisation » qui a fait grand bruit en 2015, a notamment permis de mettre en avant les tendances à venir. L’année 2016 s’annonce plus que jamais « 2.0 »…même « 3.0 » !

Le Big Data, l’Intelligence Artificielle, l’« uberisation », l’économie collaborative, les biotechnologies, etc. Beaucoup de notions qui ont fait parler d’elles en 2015 et qui ne disparaîtront certainement pas en 2016. Bien que n’opérant pas sur les mêmes secteurs, toutes ont un point commun : elles sont rattachées de près ou de loin au Numérique, du fait de la place prépondérante de celui-ci dans notre Société.

L’ « uberisation » de certaines activités économiques a montré la crainte de la Société à voir des métiers être substitués par des plateformes, celles-ci servant d’intermédiaires entre les usagers et les propriétaires. La grève des taxis face au développement concurrent des Véhicules de Tourisme avec Chauffeur (VTC), est un exemple probant pour le territoire français. Au vu de l’essor de l’économie collaborative, ce type d’initiative n’aura de cesse de croitre. Les entreprises gérant ces activités et leurs usagers ont clairement pris les devants. C’est désormais du côté de la législation que se joue la partie. Une première mesure prise par l’État français en atteste. En effet, à partir du 1er janvier, Drivy et Airbnb seront obligés de publier les relevés de leurs revenus de l’année passée afin de laisser leurs utilisateurs en prendre connaissance.

Sur un tout autre point, c’est les prémices d’une bulle qui se font sentir suite à l’explosion du nombre de valorisations ahurissantes de start-ups high-tech, appelées « licornes », en raison de leur valeur estimée à plus d’un milliard de dollars. À titre d’exemple, Airbnb est valorisé à un peu plus de 25 milliards de dollars, la plateforme française BlaBlaCar, à 1,6 milliards et Uber remporte la palme avec plus de 50 milliards de dollars. Risque à nuancer puisque cela fait cinq ans que cette épée de Damoclès est prédite sans que rien ne se passe. L’année 2016 sera donc à surveiller de près, afin de voir si les prédictions seront confirmées par les faits.

172e307

Enfin, l’année 2015 aura aussi été celle de la lettre ouverte de plus de 700 intellectuels du monde entier. Elon Musk, Stephen Hawking et bien d’autres tirent la sonnette d’alarme au sujet du développement de l’intelligence artificielle et des risques imprévisibles que cela entraînerait pour la Société. Les géants de l’IT investissent, en effet, massivement dans leurs systèmes de Machine Learning respectifs (un des champs d’études de l’intelligence artificielle). Google, Facebook, LinkedIn ou bien IBM avec son logiciel Watson, sont autant d’entreprises dont les recherches en R&D dans ce secteur du Numérique présagent des débats vifs et riches sur la gestion d’une telle intelligence. Certes, personne ne peut dire quand et qui sera le premier à créer une entité pleinement fonctionnelle et autonome, mais plus le temps passe et plus la probabilité que cela arrive un jour se profile à l’horizon.

2016 s’annonce donc chargée en révolutions, innovations et projets tout droit venus du monde des nouvelles technologies. Espérons que leurs enjeux environnementaux et sociaux seront tout aussi maîtrisés que leur performance ! Dans tous les cas, soyez certains que nous tâcherons de vous les exposer à travers notre vision durable du Numérique, c’est-à-dire un secteur respectueux de l’Environnement et des Hommes.

L’équipe EcoGuides vous souhaite ses meilleurs vœux!

 

Sources :