• #Apple
  • #Obsolescence programmée
  • #Réparation

Le mea culpa d’Apple concernant l’erreur 53

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour assister à un rétropédalage d’Apple concernant cette très encombrante erreur 53. En effet, cette dernière n’a pas manqué de truster l’attention portée à la marque depuis le début du mois de février.

Nous vous en parlions la semaine dernière, l’erreur 53 a suscité de vives réactions auprès des usagers de smartphones de la marque Apple. En effet, les possesseurs d’iPhones de dernière génération qui avaient fait réparer leur téléphone dans un réseau de réparation non agréé, s’en étaient vus interdire l’accès suite à une mise à jour mineure d’iOS, soit un bel exemple d’obsolescence programmée. D’où une vague de protestation et la constitution, aux États-Unis, de class actions, faisant poindre des risques de procès à l’encontre de la firme à la pomme.

Cependant, le chapitre pourrait se clore promptement. En effet, Apple vient de publier une aide permettant aux personnes concernées par l’erreur 53 de récupérer l’usage de leur iPhone bloqué. Une nouvelle mise à jour a donc été mise en ligne hier (dimanche) et permet depuis de rendre fonctionnels les iPhones 6 et 6S bloqués. De plus, pour les clients ayant suivi le conseil de racheter un équipement neuf, la firme de Cupertino les invite à se manifester auprès d’Apple Care afin d’être intégralement remboursés.

La justification de la marque à la pomme voudrait qu’il s’agisse d’un test de sécurité effectué sur les chaînes de production qui se soit accidentellement retrouvé actif à la sortie d’usine. Bien que ce mea culpa ne soit pas cohérent avec les premières raisons invoquées par la firme (relatives à la sécurité), il a le mérite de mettre fin à toutes inquiétudes concernant l’impossibilité de réparer librement son iPhone dans des centres de réparation non agréés.

Les motivations de ce retour en arrière soudain sont multiples, mais en définitif cela aboutit à une décision favorable aux consommateurs et à l’environnement. Une considération appréciable de la part d’Apple !

Crédit photo : https://tctechcrunch2011.files.wordpress.com