Le prix « Green Power Leadership » décerné à Apple

Souvent critiqué pour son manque de transparence en termes de respect de l’environnement, Apple s’est engagé à changer la donne en soignant son bilan carbone.

Des chaînes de production jusqu’au réseau de distribution en passant par les data centres, la mise en place du modèle de Green IT semble porter ses fruits.

A Maiden (en Caroline du Nord), l’exploitation d’un parc photovoltaïque privé de 40 hectares produit une capacité instantanée de 20MW. Plus récemment, la marque à la pomme a inauguré deux autres parcs de panneaux solaires de 167 hectares et 930m² pour alimenter ses sites basés à Reno (dans le Nevada) et à Prineville (dans l’Oregon).
Bilan ? 75% des installations d’Apple fonctionnent désormais au moins partiellement à l’énergie propre, contre 35% en 2010.

Encouragé par le prix « Green Power Leadership » décerné par Greenpeace, Apple ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’ils envisagent d’exploiter d’autres pistes pour améliorer leur performance énergétique et réduire leur impact sur l’environnement. En tête de file, des études sur le refroidissement de l’eau, contrôle de la climatisation des serveurs, des toits et murs blancs qui réfléchiraient les rayons du soleil, l’utilisation de matériaux recyclés…

Des initiatives que notre équipe Ecoguide ne peut qu’approuver.

Source : ©www.epa.gouv