Le Raspberry Pi: un micro-PC au potentiel social colossal

Le Raspberry Pi est un ordinateur miniature qui dépasse à peine la taille d’une carte de crédit. Conçu dans une vocation humanitaire, ce micro-PC à 25 euros est en phase de devenir un élément incontournable dans l’ère du numérique solidaire.

Il y a peu, nous vous parlions de l’expansion des MOOC et des opportunités offertes par les nouvelles technologies à la diffusion du savoir. Mais l’accès à ces nouvelles technologies a un coût bien trop élevé pour que tout le monde puisse en bénéficier. C’est de là que le Raspberry Pi tire toute sa force.

Ce minuscule ordinateur est capable de faire la plupart des choses que votre PC de bureau habituel fait (feuilles de calcul, traitement de texte, jeux et même la lecture de vidéo en haute définition) pour un prix défiant toute concurrence : 25€.

Ce prix très attractif le rend donc très largement accessible, notamment aux pays en voie de développement. En comparaison, le OLPC (One Laptop per child) distribué dans des écoles en Afrique coûte près de 90€. Pour atteindre ce prix, il a évidemment fallu réduire les coûts de fabrication. Qu’à cela ne tienne, les concepteurs du Raspberry Pi ont décidé de délivrer le produit « nu », c’est-à-dire sans coque de protection ni de périphériques externes. L’avantage de la démarche étant également de donner une seconde vie aux souris, claviers ou écran de récupération qui ne demandent qu’à être réutilisés.

Qui dit accès aux nouvelles technologies dit accès à l’éducation dans le monde. C’est le but que poursuit depuis janvier 2014 l’ONG Bibliothèques sans frontières en utilisant le Raspberry Pi pour diffuser les vidéos éducatives de la Khan Academy. Un dispositif très porteur lorsque l’on sait que près de 57 millions d’enfants dans le monde ne sont pas scolarisés. Le Raspberry Pi apparaît d’ailleurs parmi les outils capables d’améliorer l’accès au savoir et à l’éducation dans le classement des 100 technologies au fort potentiel de changement social.

De la même manière, l’accès à la santé n’est pas égal selon la situation géographique et l’éloignement des centres hospitaliers. C’est pourquoi le projet e-Health Sensor Platform a créé une trousse de secours électronique capable de surveiller soi-même son pouls, son taux d’oxygène dans le sang, sa température ou encore sa pression artérielle grâce au Raspberry Pi.

Enfin, la technologie Raspberry Pi se veut être ouverte et copiable. Comme l’équipe à l’origine du projet l’affirme : « Nous ne prétendons pas avoir toutes les réponses. Nous ne pensons pas que le Raspberry Pi est une solution à tous les problèmes informatiques du monde. Nous croyons cependant que nous pouvons être catalyseurs. Nous voulons voir des ordinateurs programmables bon marché et accessibles partout. Nous encourageons activement les autres sociétés à cloner ce que nous faisons. Nous voulons briser le paradigme selon lequel si les familles ne dépensent pas des centaines d’euros dans un PC, elles ne peuvent pas avoir accès à Internet. Nous voulons que le fait de posséder un ordinateur personnel soit normal pour tous les enfants, et nous sommes impatients de ce que l’avenir nous réserve. »

Bien que nous ne sachions pas encore ce que l’avenir réservera au Raspberry Pi, nous pouvons d’ores et déjà dire qu’il s’annonce prometteur puisque plus de deux millions d’exemplaires ont été vendus dans le monde depuis sa sortie.

Sources:
© Youphil.com
© Raspberrypi.org