Le secteur de l’impression innove durablement !

Qui a dit que le développement durable poussait à la régression ? Le secteur des imprimantes nous prouve le contraire en responsabilisant ses systèmes par des innovations originales et intéressantes ! Focus sur deux d’entre elles.

Du fait de leur utilisation de consommables, les systèmes d’impression sont une catégorie d’hardware doublement sensibilisée aux enjeux Green IT. Rames de papiers, cartouches, toners, beaucoup de possibilités offrent aujourd’hui des moyens de responsabiliser ces impacts induits à l’utilisation et surtout inévitables. Le label FSC et l’association PEFC permettent, par exemple, de garantir des papiers issus de forêts gérées de manière responsable. Concernant les cartouches et toners, des modèles remanufacturés sont également disponibles chez la plupart des revendeurs, proposant ainsi une gamme de prix plus bas et des produits moins impactant pour l’environnement.

Ces solutions sont aujourd’hui concrètes et directement applicables pour une majorité d’utilisateurs, mais le secteur ne s’arrête pas là et n’a de cesse d’innover. L’équipe Ecoguide a retenu pour vous deux projets responsables.

Le premier est celui d’Anirud Sharma, professeur aux États-Unis. Alors qu’il se rendait en Inde, son pays natal, il s’est rendu compte que la pollution de certaines villes était telle qu’il pouvait en récupérer en s’essuyant le visage le soir après une journée passée au dehors. Sachant que les chinois produisaient, il y a 2000 ans, de l’encre noire à partir de suie d’arbres qu’ils brûlaient, il a décidé de renouveler la pratique avec les émissions des pots d’échappement. Grâce à une petite machine de sa conception, un ventilateur qui absorbe l’air pollué et le filtre, il récupère la suie et donc le carbone noir des émanations de carburants. Une fois recueillie, il la mêle à un peu d’alcool et d’huile d’olive et obtient ainsi une encre noire utilisable par les imprimantes. D’après lui, installé sur des pots d’échappement ou même une cheminée de maison, son procédé permettrait de remplir des cartouches en moins d’une heure. De plus, l’emploi de produits non toxiques, rendraient cette encre moins nocive que celle actuellement utilisée contenant du benzène, du styrène et d’autres produits toxiques. Gardons tout de même en tête la source du carbone prélevé par Anirud Sharma. Si ce procédé est astucieux, il dépend d’un surplus de pollution qu’il serait impératif de voir disparaître. Une idée certes concrétisée donc, mais à petite échelle et l’industrialisation de ce procédé ne semble pas encore d’actualité !

Toujours dans les systèmes d’impression, l’imprimante 3D se met désormais au service de la mode en offrant une solution de réemploi de la matière pour le textile ! L’entreprise néerlandaise Post-Couture Collective propose ainsi une gamme de vêtements fabriqués à partir de plastiques recyclés grâce à une imprimante 3D. Parfaitement inscrit dans la mouvance Do It Yourself, les consommateurs peuvent se rendre sur le site afin de sélectionner les pièces qui les intéressent, entrer leurs mensurations et télécharger leur patron de couture ce qui permettra de se rendre au fablab le plus proche afin de les imprimer. L’entreprise propose également la vente de morceaux déjà taillés pour ceux ne bénéficiant pas d’accès à une imprimante 3D ou ne souhaitant pas se rendre dans les lieux en possédant. L’idée sous-tendue par Post-Couture Collective est de déconnecter la mode de son aspect industriel et de la fabrication de masse de vêtements dont l’intérêt peut très vite disparaître au profit d’une nouvelle tendance, un gâchis environnemental évité proportionnel aux nombres d’invendus !

Avec une encre récupérant le carbone des émanations des pots d’échappement et une entreprise proposant une conception de vêtements recyclés à la demande et non à la chaîne, nous quittons assurément les sentiers battus des démarches Green IT du secteur de l’impression. Mais qui sait où se situe actuellement le prochain pionnier de l’ « impression durable » ? Chaque idée reste bonne à prendre et mérite de profiter des expériences de chacun pour se perfectionner !

Sources :
© http://www.rtl.fr/actu/sciences-environnement/transformer-la-pollution-de-l-air-en-encre-noire-pour-les-imprimantes-7780162424
© http://novae.ca/actualites/international/oct-2015/impression-3d-et-matieres-recyclees-le-futur-de-la-mode