• #Consommation
  • #Environnement
  • #Obsolescence programmée

Les consommateurs : acteurs et leviers du changement pour un IT plus durable !

En marge des efforts réalisés par les constructeurs IT pour rendre leurs produits responsables, le rôle des consommateurs ne doit pas être négligé, bien au contraire ! Ces derniers apparaissent comme un levier fort du changement.

Ce sont, en effet, pas moins de 58% des français pour qui « la possession représente un fardeau » ! Ce chiffre nous vient tout droit d’une étude de l’entreprise Lokéo, spécialisée dans la location de matériel multimédia et électroménager.

Cette prise de conscience des consommateurs concernant la possession évoque la transformation de notre société de consommation actuelle pour une société de consommation plus réfléchie.

110310170345

Crédit photo : www.niveaudevie.f

En ce qui concerne l’IT, la prise de conscience des consommateurs relative aux  impacts environnementaux et santé, contribue également à l’expansion de ces nouveaux modes de consommation. L’impact environnemental est non négligeable au sein de l’industrie IT, en effet toutes les phases de vie d’un produit IT sont polluantes et énergivores.

Cet impact est accru par la production effrénée que soutiennent les constructeurs, de produits à durée de vie limitée, on parle d’obsolescence programmée, qui peut être technique, logicielle et esthétique. C’est la deuxième information apportée par l’étude de Lokéo. Les consommateurs appréhendent mieux aujourd’hui, la question de l’obsolescence programmée et ont conscience de la durée de vie limitée des appareils.

Cela ne signifie pas que les utilisateurs ne consomment plus, simplement, ils consomment différemment. Ces derniers se tournent vers des alternatives à l’achat, comme avec les services de location, et ce n’est pas leur seul levier d’action. Ils sont devenus plus exigeants concernant les informations relatives aux produits et poussent de plus en plus les entreprises à fournir une communication transparente sur les aspects techniques et environnementaux de leurs produits.

Outre l’aspect environnemental, les consommateurs ont désormais conscience de l’impact santé de leur device.  En effet, de plus en plus d’études tendent à démontrer les effets potentiellement nocifs des appareils électroniques pendant leur phase d’utilisation. Des articles ici et ici parlent par exemple, d’effets éventuels tels que les troubles du sommeil, les problèmes de vue, mais aussi les effets des ondes électromagnétiques liés à l’utilisation du Wi-Fi, etc. Les consommateurs sont ainsi acteurs du changement en s’informant et en choisissant de consommer autrement.

Image1

Crédit photo : par Freepik de www.flaticon.com

Ils sont ainsi, au même titre, un levier de transformation. En effet, l’industrie du numérique doit réagir à la demande, aux attentes de ses clients, qui veulent aujourd’hui, plus de transparence et de produits responsables.

Cette transformation a d’ores et déjà débuté, dans un article publié cette semaine dans l’EcoGuide IT, nous nous sommes penchés sur les initiatives du secteur de l’impression avec des constructeurs très investis. Du côté, des fabricants d’ordinateurs, tablettes, smartphones et autres matériels IT, on peut également constater une évolution, une volonté même, de mieux répondre aux préoccupations des consommateurs.

Pour aller plus loin, un récent article publié sur le site d’Ensia met en avant les initiatives d’entreprises pour la réduction des substances nocives dans leurs produits et plus généralement de l’importance d’un engagement commun du secteur pour rendre l’IT plus vert.

Crédit photo : http://www.ecommercemag.fr/