• #Fairphone
  • #huawei
  • #ifa2017
  • #intelligenceartificielle
  • #Modularité

Les dernières tendances high-techs font leur rentrée au salon IFA 2017 de Berlin !

Parmi les grands salons IT de l’année, l’IFA de Berlin en est un taillé pour les experts high-tech, les détaillants, les acheteurs ou encore la presse. En effet, à cette occasion, les géants IT en profitent pour faire leurs annonces de la rentrée ! Quelles sont les tendances mises à l’honneur ? Quelles technologies intègreront les prochains modèles de tablettes ou de smartphones ? Réponse dans ce nouvel article EcoGuide IT !

Tout comme le Consumer Electronic Show (CES) de Vegas ou encore le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, son pendant espagnol, l’IFA 2017 réunit à Berlin petits et grands noms de la sphère IT et focalise l’attention de la presse high-tech sur lui en raison des nombreuses annonces qui s’enchaînent durant le salon, soit du 1er au 6 septembre de cette année.

Ce type de salon international est donc l’occasion de prendre le pouls des tendances high-tech actuelles et des perspectives d’évolution de ses différentes applications, telles que l’Intelligence Artificielle (IA), la Réalité augmentée ou encore les nouveaux écrans et composants qui s’apprêtent à équiper les prochaines générations de smartphones, tablettes et autres équipements informatiques. Pour les aspects techniques, nous vous recommandons donc de suivre le fil d’actualités de sites tels que Les Numériques ou L’Usine Digitale, qui couvrent l’évènement dans sa globalité.

Quid de l’actualité IT durable ? Comme les précédents salons l’ont montré, des géants tels que Samsung, LG ou Sony, ne sont pas les seules à présenter leurs nouveautés à l’occasion de tels évènements. Au contraire, Samsung a choisi de présenter son Galaxy Note 8 une semaine avant lors d’un évènement dédié à New-York, aux États-Unis. De la sorte, parmi les petits poucets du secteur, des startups de La French Tech et Fairphone ont répondu présent à l’édition 2017 de l’IFA. La startup néerlandaise a d’ailleurs profité du salon pour annoncer la sortie d’un module photo qui équipera les modèles de Fairphone 2 vendus à partir de cet automne. Toutefois, dans sa logique de modularité et avant l’ouverture du salon, la startup a organisé un atelier avec les journalistes afin de montrer la possibilité d’équiper soi-même les modèles déjà sur le marché. Sa deuxième génération de smartphones confirmant ainsi la véracité du modèle de l’entreprise, qui a malheureusement due cesser cet été le support matériel et logiciel de son Fairphone première génération, en raison d’une impossibilité de maintenir la rentabilité du système (pour rappel, 60 000 modèles de « Fairphone 1 » ont été vendus entre 2013 et 2014).

Crédit photo : 01Net (Adrian Braco)

Sur une base plus technique, l’entreprise chinoise Huawei a présenté le Kirin 970, son Neural Processing Unit (NPU), autrement dit un processeur entièrement dédié à l’Intelligence Artificielle qui équipera son smartphone Mate 10 sortant à l’automne 2017. Gravé en 10 nanomètres, à l’instar des puces concurrentes de Qualcomm (Snapdragon 835) et de Samsung (Exynos 8895), le NPU garantirait des améliorations notables en matière de traitement de l’image et de reconnaissance vocale, soit des applications de l’IA. Comme à l’accoutumée, cette avancée technique permettrait de réduire de 50% la consommation énergétique de la puce comparée à la génération précédente de processeurs (le Kirin 960), et d’augmenter de 20% les performances graphiques et la puissance de calcul. Ces chiffres sont toutefois à vérifier puisqu’il ne s’agit encore que de valeurs théoriques.

L’IFA 2017 a maintenu la tendance des dernières éditions de salons high-tech internationaux qui voient arriver de jeunes entreprises présenter leurs produits et/ou solutions. Parmi elles, Fairphone s’installe petit à petit dans le paysage Mobile et assoit sa crédibilité face aux géants du secteur en parvenant à tirer le meilleur parti pour faire la promotion de la modularité de son Fairphone 2 ! Du côté de ces géants précités, nous assistons toujours aux mêmes shows mais la durabilité ne semble toujours pas une priorité absolue… Dommage !

Aymeric De Wispelaere

Crédit photo : Pocket-lint