Les enjeux de la consommation énergétique IT un sujet au cœur des préoccupations

Mercredi dernier, le constructeur Toshiba organisait un rendez-vous Green IT avec l’association Riposte Verte sur les enjeux de la consommation énergétique IT des entreprises.

Le géant des nouvelles technologies encadre régulièrement des ateliers web afin d’aborder les problématiques liées aux équipements IT au sein des entreprises. Le rendez-vous du mercredi 3 Juin était consacré à la bonne gestion de l’énergie pour les entreprises. L’initiative de Toshiba et de l’association Riposte Verte tente ainsi de répondre durablement aux enjeux des entreprises. Un sujet essentiel sur lequel nous ne pouvions faire l’impasse. Retour sur le contenu de ce webinar !

Pour rappel, les organisateurs de l’atelier ne sont autres que le géant de l’IT Toshiba représenté par Christophe Benit, Business Developer et l’association Riposte Verte, représentée par Cyril Hergott Directeur du développement, organisation engagée et experte dans l’analyse et l’accompagnement des entreprises sur les problématiques de développement durable.

Dans un premier temps, Cyril Hergott nous expose les bonnes pratiques qui permettent aux entreprises de faire des économies sans investissement.

Un constat important est rappelé en introduction : les ordinateurs et les imprimantes représentent 50% de la consommation énergétique IT de l’entreprise. En cause, le nombre d’ordinateurs qui restent allumés hors des heures du bureau représentant 10 millions d’ordinateurs ! De ce fait, la consommation d’énergie des bureaux représente 15% de la consommation nationale d’énergie. Ainsi, il est facile de comprendre que la gestion des dépenses en énergie est un atout majeur pour l’entreprise. Ces consommations sont également impactantes d’un point de vue environnemental, une préoccupation grandissante pour les entreprises.

Afin d’y remédier, il existe un ensemble de bonnes pratiques qu’une entreprise peut instaurer afin de limiter la consommation énergétique IT, c’est ce que Cyril Hergott nous présente.
Le directeur développement de Riposte Verte, explique par exemple que les réflexes lors de l’achat sont importants, qu’il faut favoriser dans un premier temps l’acquisition d’un matériel éco-conçu. Il met également en avant l’intérêt d’allonger les durées de garantie afin de diminuer l’empreinte carbone de l’entreprise en réduisant le renouvellement des ordinateurs, le processus de fabrication de ces derniers (extraction des matières premières, fabrication, etc.) étant très impactant.
De la même manière, Il est important pour l’entreprise de communiquer régulièrement les consignes d’utilisation à ses collaborateurs, de sensibiliser et d’investir l’ensemble de la société, voilà un challenge ! En effet, le rôle des collaborateurs est primordial sur la mise en pratique de ces « bons réflexes ».

En respectant cet ensemble de bonnes pratiques, la consommation énergétique IT tend à diminuer. Mais pour atteindre une efficacité énergétique plus large, il est bon de mettre également en place des solutions. C’est le deuxième temps du webinar, Energy Manager For Office , avec une mise en avant de la solution Toshiba.

La solution en question est un logiciel de programmation et de suivi permettant d’optimiser les consommations d’énergie des équipements IT. Il s’agit de centraliser la mise hors tension des appareils mais également leur allumage. Cet outil est intuitif et se gère manuellement par les collaborateurs, c’est-à-dire qu’en cas d’imprévu chacun peut repousser l’extinction momentanée de son écran. De plus, une petite fenêtre appelée widget permet de donner en temps réel les économies d’énergie réalisées sur chaque poste, par chacun des collaborateurs. Ainsi, chacun se sent concerné par la démarche de l’entreprise, c’est un point sur lequel Cyril Hergott a appuyé dans sa présentation : la communication de l’entreprise vers ses employés.

Pour illustrer concrètement la solution de Toshiba, rien de mieux que les témoignages d’entreprises utilisatrices de la solution.
Gecina, société d’investissements immobilier, a déployé le système Energy Manager For Office en 2014 et a réalisé une économie de 48 000 kwh en six mois, sa facture a quant à elle diminué de 4200 euros. L’entreprise réalise de cette manière des économies et s’engage parallèlement dans une politique RSE plus forte grâce à ce dispositif.

Le plus du système de Toshiba tient à la prise en compte des exigences et des contraintes de l’activité de l’entreprise, on peut presque dire, une solution égale une entreprise. En effet, autre exemple, autre activité, l’hôpital Saint-Joseph qui a également fait appel à Toshiba en 2014 a réalisé 44 000 euros d’économies sur un an grâce à un pilotage des mises en veille des PC mais aussi un suivi de la mise à jour des équipements et une analyse du taux d’usage des postes.

L’Energy Manager For Office est un outil de programmation, de gestion, de calcul et du suivi qui peut réellement faire la différence sur les consommations des entreprises. D’autres outils de même type ont également été développé par d’autres acteurs du secteur tels que Avob avec Activity Smart Impulse ou encore Microsoft et son logiciel Environmental Dashboard.

Un webinar passionnant, des technologies innovantes, le partenariat d’une association reconnue pour son engagement en faveur du développement durable et d’un acteur majeur du secteur de l’IT autant de points à saluer !

Sources :
© http://www.imprimer-dematerialiser.fr/wp-content/uploads/2015/03/Cas-client-Hopital-St-Joseph-Final.pdf
© http://business.lesechos.fr/directions-numeriques/0212860034-informatique-verte-et-chasse-au-gaspi-110295.php
@ http://www.toshibatec.co.uk/environment/emfo