Mesurer la maturité Green IT de votre entreprise, c’est possible !

On constate une évolution des entreprises, quant au changement et à la prise en compte des enjeux du numérique responsable au sein de leur activité. Afin de mettre en place des plans de progrès efficaces, certaines d’entre elles font appel à des sociétés spécialisées. Celles-ci proposent des outils permettant d’établir leur degré de maturité. Focus sur l’entreprise A2JV, à l’origine de l’une de ces solutions.

D’après le baromètre Green IT publié par l’AGIT en septembre dernier, seules 21% des entreprises ont intégré le Green IT à leur stratégie globale. La marge de progression possible n’est pas négligeable et les raisons expliquant ce chiffre sont multiples. Ainsi la difficulté d’intégrer le projet durable à la stratégie globale de l’entreprise, le manque de sensibilisation de la direction au sujet ou encore l’absence d’un service ou d’une personne dédié sont autant de frein à la mise en place d’une telle démarche.

Notons, néanmoins, que les entreprises sont davantage suivies, un grand nombre d’outils est aujourd’hui mis à leur disposition pour les accompagner dans ces évolutions.

Nous connaissions déjà la possibilité pour les entreprises de s’aider de labels Green IT ou de normes Iso structurant le secteur. Voici désormais une nouvelle sorte d’aide à la démarche : un outil évaluant la maturité Green IT de votre entreprise.

Cet outil développé par A2JV, se nomme MatuGreenIT. Il se présente sous la forme d’un questionnaire de 53 questions au total, décomposé en 7 axes : Gouvernance, Plateforme logicielle, Gestion de l’énergie, Nouvelles solutions Green IT, Systèmes électriques, Systèmes de climatisation et l’Environnement utilisateur.

Dans le cadre de l’opération collective CONSO IT soutenue par l’ADEME, A2JV a eu l’opportunité de questionner 70 organisations sur leur niveau de maturité IT. Sur les entreprises interrogées 2 sur 3 font des écolabels un critère de choix dans leur achat, 85% d’entre elles recyclent leurs matériels informatiques. Cependant seules 22% sont attentives à la consommation de ressources des appareils dans leur politique d’achat et uniquement une entreprise sur deux dispose d’une charte de bon usage du poste de travail. L’ensemble des résultats de l’enquête sont disponibles ici .

Dans le but de pérenniser les efforts et de cibler les points de progrès, MatuGreenIT guide les entreprises dans la mesure de leur degré de maturité Greent IT et leur propose d’agir concrètement. En intégrant le MatuDiag à sa solution, A2JV pousse un rapport personnalisé à l’entreprise ainsi qu’un plan d’action détaillé.

Lorsque l’on sait que la consommation énergétique des parcs informatiques représente environ 10% du budget des DSI, le potentiel d’économies est un atout de plus pour les entreprises.

En effet, le Green IT sert l’ensemble des branches du développement durable, les finances également, ce qui permet aux entreprises de l’inclure plus facilement à leur stratégie. Nous avions, par ailleurs, déjà évoqué ce sujet sous d’autres aspects ici.

À l’approche de la COP 21, qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre, les entreprises en tant que partie prenante, ont l’occasion, au même titre que les particuliers, d’appréhender leurs enjeux responsables et de réfléchir sur leur impact sociétaux et environnementaux. C’est le moment d’agir, l’entreprise A2JV l’a bien compris, avec une solution responsable au service du Green IT.

Sources :
© http://www.a2jv.fr/les-diags/matugreenit/
© http://fr.slideshare.net/GreenLabCenter/restitution-collective-du-19-dcembre-2014
© http://www.a2jv.fr/matugreenit-fait-peau-neuve-avec-matudiag/
© http://www.commentcamarche.net/faq/15823-green-it-economiser-de-l-energie-grace-a-son-parc-informatique