Mobile Film Festival : le digital et l’Art au service du Climat !

Dans l’esprit de la COP21 qui débutera à la fin du mois, le Mobile Film Festival s’est associé cette année aux Nations Unies pour lancer une thématique plus que d’actualité : « Act on climate change ». Le concept de ce festival ? En 1 minute, réaliser un 1 film, avec 1 mobile. Une possibilité pour des réalisateurs en herbe de montrer leur perception de cet enjeu environnemental majeur.

Forte d’une mobilisation mondiale, la COP 21, qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre prochain à Paris-Le Bourget, est l’occasion pour de nombreuses initiatives ludiques, artistiques et innovantes de voir le jour et de sensibiliser aux enjeux climatiques. C’est dans cet esprit que le Mobile Film Festival a décidé d’axer sa 11ème édition sur le thème du dérèglement climatique. En s’associant aux Nations Unies, l’événement a également modifié certaines modalités d’inscription vis-à-vis des années précédentes, en l’occurrence les candidats sont internationaux, sans aucunes restrictions de pays.

Ainsi, après le dépôt des candidatures entre juillet et septembre, les films sélectionnés ont été publiés sur le site du festival. Ils sont maintenant soumis aux votes des internautes jusqu’au 30 novembre prochain afin de savoir lequel obtiendra le Prix du public.

La cérémonie de clôture du Mobile Film Festival aura lieu le 7 décembre prochain, dans le cadre de la COP 21. Deux distinctions principales y seront décernées, toujours sur la base des films sélectionnés actuellement en ligne, le traditionnel Prix du Meilleur Film Français et ses 15 000€ attribués au lauréat du festival et exceptionnellement pour cette année, un Grand Prix accompagné d’un chèque de 30 000€ sera aussi de mise. Ces récompenses seront accordées par un jury réputé, puisqu’il comptera entre autres dans ses rangs le réalisateur du film La Cité de Dieu, Fernando Meirelles et le premier ambassadeur numérique de l’ONU, Yacine Aït Kaci.

Outre l’occasion pour des réalisateurs amateurs de montrer leur perception du changement climatique, ce festival est aussi le moyen de faciliter l’accès à l’expression artistique via les nouvelles technologies. En effet, la consigne d’utiliser un ou plusieurs appareil(s) mobile(s), tels que les smartphones ou les tablettes pour la réalisation de la vidéo, permet à un large public de s’essayer à l’exercice. Les bourses dispensées aux lauréats leurs permettent par la suite de favoriser la réalisation de leur projet cinématographique.

Dans ce contexte de sommet climatique en préparation, 75 films en lice attendent d’être vus. De la ville engloutie, au message venant du futur, en passant par une version musicale de la fonte des glaces, nombreux sont les moyens de faire passer le message ! Bien qu’il agisse de particuliers et non des négociateurs qui siègeront à la COP 21, l’événement aura permis à plus d’une personne de s’exprimer sur la question. Le changement climatique perçu par les citoyens du monde est une aubaine culturellement riche à saisir !

Sources :
© http://www.mobilefilmfestival.fr/
© http://www.cbnews.fr/digital/le-mobile-film-festival-devoilera-sa-selection-le-3-novembre-a1023426
© http://www.huffingtonpost.fr/2015/11/08/mobile-film-festival-2015-theme-sur-le-climat_n_8499372.html
© http://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/mobile-film-festival-a-vos-smartphones-spielberg-en-herbe-n44013.html