• #5G
  • #Evènement
  • #Fairphone
  • #IoT
  • #Matériel
  • #Mobilité
  • #MWC
  • #Smartphone

MWC 2017 : la Mobilité en plein essor…et plus responsable ?

Parmi les salons internationaux de l’année, le Mobile World Congress est celui consacré à la Mobilité. Les grands noms de l’IT s’y donnent rendez-vous pour annoncer au public leurs prochains équipements high-tech derniers cris. Que nous réserve ce cru 2017 ? Derrière les effets d’annonce, y’aurait-il de nouvelles empreintes de durabilité ?

Le Mobile World Congress (MWC) est le salon international dédié à la téléphonie mobile. L’édition 2017 qui s’est tenue du 27 février au 2 mars, a confirmé son importance sur la scène internationale avec la présence de grands acteurs du secteur, tels que Sony, HTC ou encore Huawei, venus présenter leurs dernières innovations et sorties à venir.

Parmi les effets d’annonce, attardons-nous sur ceux pouvant porter sur la prise en compte des impacts environnementaux de l’IT ! Bien que le MWC soit davantage un lieu où chaque constructeur tente d’attirer l’attention des médias en présentant leurs produits à grand renfort de teasing, le salon n’est tout de même pas fermé aux entreprises atypiques, à l’instar de l’entreprise Fairphone, présente pour la première fois.

On se souvient de l’édition 2016 qui avait vu LG faire l’annonce de son G5, smartphone modulaire dont les composants amovibles se résumaient à des accessoires augmentés tels qu’une caméra ou bien un haut-parleur. Après une année mitigée pour le modèle qui n’a visiblement pas rencontré son public, le géant coréen a visiblement oublié la modularité pour proposer cette année (soit 12 mois après, on repassera pour la longévité…) le G6, une phablette dont la vidéo semble être le centre des attraits de ce prochain smartphone. Un aspect qui ne représente pas nécessairement le meilleur exemple du marché en matière de modularité !

Cette année, Fairphone était donc là pour afficher sa présence et sa tenue sur le marché ultra concurrentiel des smartphones. Outre l’intérêt qu’une telle entreprise soit présente en raison de son engagement éthique concernant son approvisionnement en minerais, et la modularité des composants de ses deux générations de smartphones, l’entreprise semble avoir complété son action responsable dans le domaine.

En effet, le Fairphone 2 fait apparemment partie des équipements bénéficiant du portage d’Ubuntu Touch sur mobile. Rappelez-vous, nous vous parlions il y a un certain temps de ce système d’exploitation (OS) mobile, équivalent d’Ubuntu, l’OS open source utilisable sur PC. La sortie de la version mobile semblerait en bonne voie, cependant peu d’éléments ont filtré pour le moment. Pour le Fairphone, il s’agirait d’un achèvement notable dans la mesure où la partie software reste un aspect sur lequel des questionnements persistent quant à la capacité des smartphones à perdurer. La possibilité d’utiliser un OS mobile open source serait une nouvelle qualité permettant au Fairphone d’être entièrement modifiable par ses possesseurs.

Attendue pour le début de la prochaine décennie, la 5G profite déjà d’une attention toute particulière à l’international. À l’occasion du MWC, différents exposants ont ainsi démontré le champ des possibles offert par la cinquième génération de réseaux. Le débit et le temps de latence sembleraient en bonne voie d’établir de nouveaux standards, bien plus avancés que pour l’actuel 4G. En effet, alors que le débit de cette dernière avoisine les 150-300 Mégabit par seconde (Mbit/s), c’est 10Gigabit/s qui sont atteints par la 5G, d’après le suédois Ericsson. Quant au temps de latence, il devrait passer de 25-40ms pour la 4G à moins d’une milliseconde !

Crédit photo : ZDNet
Crédit photo : ZDNet

Avec de telles perspectives, l’IoT verrait naître un réseau permettant de connecter d’autant plus d’objets entre eux, une manne pour le développement du secteur ! Les voitures autonomes, la robotique ou encore la télémédecine sont aussi sur le pied de guerre pour tirer le meilleur parti de la 5G. Cependant, bien que la sécurité des données semble être un enjeu intégré, l’impact énergétique d’une telle infrastructure ne semble pas faire l’objet d’une attention particulière. Pourtant des voix tentent déjà de faire entendre les conséquences, pour le streaming par exemple, comme l’a expliqué Greenpeace dans une étude parue cette année, ou encore par des experts qui tentent de rappeler que le Réseau reste un point d’attention important, dans la mesure où il consomme davantage d’électricité que les datacenters, pour un usage parfois dispensable !

Enfin, l’aspect technique n’a pas été oublié. Le numéro 2 mondial des processeurs pour smartphones, MediaTek, a profité du MWC pour présenter sa nouvelle puce, Helio X30, 35% plus performante que l’Helio X20, soit la génération précédente et surtout, 50% plus économes en énergie ! Outre sa gravure à 10 nanomètres, l’Helio X30 intègre la technologie CorePilot qui permet de répartir intelligemment les tâches effectuées par le processeur, garantissant ainsi une consommation énergétique plus sobre.

Le MWC 2017 n’a pas failli à son statut, le salon a été le théâtre des toutes dernières annonces en matière de téléphonie mobile et d’autres technologies y étant directement rattachées. La présence de Fairphone confirme le statut de l’entreprise néerlandaise dans le paysage high-tech et marque le début de la reconnaissance de ces technologies novatrices bâties de manière plus durable. Gageons que leur représentativité à ce salon, mais à bien d’autres également, ne fasse que commencer !

Crédit photo : http://www.solutions4mobiles.com