• #Innovations
  • #itforgreen
  • #MWC
  • #objetconnecte
  • #Smartphone

MWC 2018, des mobiles et des innovations IT à foison

Le Mobile World Congress (MWC) a fermé ses portes jeudi 1er mars après quatre jours de conférences, présentations d’innovations et réseautages effrénés. Salon incontournable de l’actualité Mobile, il regorge d’objets connectés et d’étonnantes innovations venues d’entreprises issues de secteurs parfois éloignés de la téléphonie. Mais, ces inventions sont-elles durables ? Nous avons cherché, et peut-être trouvé, le versant Green IT du MWC.

Les grandes annonces du secteur de la téléphonie 

Le MWC est le rendez-vous annuel incontournable des fabricants de téléphones (au même titre que le CES de Las Vegas l’est au secteur IT innovation) et permet aux marques de présenter leurs nouveautés matérielles et logicielles. Mais les géants de la téléphonie font parfois de l’ombre aux autres marques, l’exemple en est avec les annonces de Samsung ayant poussé Huawei à attendre un prochain rendez-vous IT pour présenter son dernier téléphone. Néanmoins, cette année, trois constructeurs ont choisi d’exposer leur nouveauté durant le MWC, malgré la probabilité que Samsung retienne l’attention et les projecteurs. Vous pourrez retrouver ces marques intrépides et toutes les fonctionnalités de leurs équipements dans notre TOP5 dédié au MWC 2018.

Concernant les logiciels, la 5G a beaucoup fait parler d’elle. Le réseau se fait attendre alors que de nombreuses promesses technologiques seront réalisables uniquement en 5G, telles que les voitures autonomes ou la ville connectée. Cette dernière a été lancée par l’opérateur sud-coréen KT lors de la présentation d’un balai de drones aux JO de Pyeongchang. Mais pour la France et ses voisins européens, il faudra attendre 2020, voire 2022. Tout vient à point à qui sait attendre.

Des constructeurs à foison 

Les constructeurs mobiles s’affichent partout, dans les villes, sur les échafaudages des monuments en travaux ; mais ils ne sont pas les seuls à exposer leurs équipements lors du MWC. En effet, de nombreuses marques chinoises y sont présentes, telles que Maysun, Vikin et EL. Leurs noms ne vous disent rien ? Cela s’explique : ces sociétés Original Equipment Manufacturer (OEM) ne commercialisent pas sous leur propre nom, mais vendent à d’autres marques, connues du grand public. Ainsi, le constructeur Secline vend à Auchan son matériel à des prix qui n’excèdent pas les 170€, une boucle commerciale intéressante pour Auchan et Secline.
Outre ces constructeurs issus de la région du Shenzhen, d’autres noms cette fois-ci reconnus mais n’appartenant pas à l’industrie de la téléphonie, profitent également du MWC pour exposer leur matériel. Le constructeur automobile Land Rover a présenté un téléphone adapté aux aventuriers et aux personnes maladroites ayant tendance à casser leur appareil. Ce dernier résiste à l’eau, aux températures extrêmes, aux chocs, et peut être utilisé avec des gants ou les mains mouillées. Utile en période de grand froid ! Caterpillar, professionnel des chantiers, propose également un téléphone dédié aux travailleurs, équipé d’une caméra thermique, de capteurs d’humidité et dit incassable.

Crédit photo : journaldugeek

Des téléphones, mais pas que…

Le MWC, comme son nom l’indique, est majoritairement dédié à la téléphonie, mais de nombreuses entreprises profitent de l’occasion et exposent leurs derniers objets connectés. Notamment Archos et sa trottinette équipée d’un écran permettant de se repérer grâce à un GPS tout en écoutant de la musique via des applications disponibles sur PlayStore. Quant au constructeur automobile Seat, il a mis en lumière la Seat Leon Cristobal, « la voiture ange gardien » : grâce aux d’objets connectés embarqués tels qu’un éthylotest empêchant le démarrage de l’automobile, une caméra connectée à un système d’alerte se déclenchant en cas d’assoupissement du conducteur, et un assistant vocal pour la lecture des SMS. Cette dernière pourrait réduire de 40% le taux d’accidents  de la route. Une voiture IT for Green semblerait-il.

Enfin le MWC révèle les tendances du marché IT. Et sur ce point, les montres connectées ne rencontrent plus le succès des précédentes années, l’émoi serait passé et le marché se résume à l’offre des mastodontes de l’IT.

Crédit photo : autoexpress

L’année 2018 est riche en innovations technologiques, mais les équipements s’inscrivent dans une logique de développement sans incarner une réelle rupture (hormis pour HP qui travaille avec la NASA sur un prochain voyage sur Mars) et la 5G suscite toujours autant d’attention, sans devenir réalité. Le Green IT reste très discret en particulier pour les équipements des OEM chinoises.  D’ailleurs, nous auront l’occasion de revenir sur la région du Shenzhen, fournisseur mondial de matériaux IT, dans de prochaines publications.

Juliette Bernier