• #Batterie
  • #energie
  • #Pokémon Go
  • #Réalité augmentée
  • #Smartphone

Pokémon Go : Sauvegardez-la tous (votre batterie) !

Depuis le 24 juillet dernier, difficile de passer à côté du phénomène Pokémon Go. Équipés de leur smartphone, de nombreux dresseurs se sont lancés dans la chasse aux « monstres de poches ». Toutefois les sorties prolongées ont révélé une incapacité des batteries à suivre la cadence ! Que faire pour éviter la panne ?

Imaginez, vous jouez à Pokémon Go et là ! Un Roucool sauvage apparaît, vous avez encore une bonne quantité de pokéballs et il ne fait pas encore partie de votre pokédex, la chance ! Sauf qu’au moment où vous vous apprêtez à le capturer, écran noir. Le drame : votre batterie vous a lâché et pas moyen d’avoir une prise électrique pour la recharger !

Crédit photo : www.nintendo-difference.com
Crédit photo : www.nintendo-difference.com

Ce n’est peut-être pas le contexte exact dans lequel les joueurs de Pokémon Go ont pu se retrouver, mais en tout cas, le fond y est. Les batteries de smartphones ne sont pas réputées pour leur autonomie et avec l’arrivée de cette application mobile qui fait le buzz le problème s’impose maintenant à bon nombre d’usagers.

En effet, le jeu mobile consiste à immerger l’utilisateur dans l’univers Pokémon grâce à la réalité augmentée. Grâce à une carte modélisant les rues avoisinantes, le « dresseur » peut donc se promener dans la rue et voir, via la caméra de son smartphone, des Pokémon apparaître sur son écran afin de se lancer dans leur capture. Cependant, pour ce faire, les systèmes de cartographie et de géolocalisation du téléphone sont utilisés et nécessitent donc de maintenir en marche la caméra et le système GPS. Deux fonctionnalités énergivores impactant grandement l’autonomie de la batterie, de sorte qu’un iPhone ne résisterait pas plus de 2h !

Ainsi, allier balade de plusieurs kilomètres à la recherche de Pokémon et sollicitation constante du GPS et de la caméra de votre smartphone peut vite poser problème. Des solutions existent néanmoins pour permettre de gagner de précieuses minutes.

Sans rapport direct avec l’application Pokémon Go, il est tout à fait possible de paramétrer son téléphone afin de réduire la sollicitation de la batterie par les applications ou les fonctionnalités non vitales à son bon fonctionnement. L’EcoGuide IT vous les regroupe d’ailleurs dans ses Conseil Pratiques d’utilisation ! Rendez-vous sur l’onglet, sélectionnez comme catégorie d’équipement concernée : le smartphone, et comme enjeux à travailler : l’énergie, et tout sera à votre disposition.

Crédit photo : EcoGuide IT
Crédit photo : EcoGuide IT

Parmi eux, la luminosité de l’écran, l’actualisation des applications ou bien la synchronisation des courriels sont autant de paramètres modifiables dans les réglages de votre smartphone. En effet, un écran trop clair ou des notifications de mails ou d’applications automatisées et fréquentes nécessitent de la part du téléphone qu’il y consacre des ressources. Dommage car celles-ci pourraient être économisées pour un usage plus immédiat tel que la capture d’un Pikachu !

En plus de ces tactiques, l’application en elle-même permet également de prendre des mesures pour gagner quelques dizaines de minutes. Ainsi, le réglage des options propose, entre autres, une limitation des effets sonores, des musiques ou des vibrations, autant de fonctions qui vampirisent votre batterie. Toutefois, nous l’évoquions plus haut, ce sont surtout la caméra et le système GPS qui participent à la baisse d’autonomie. C’est pourquoi agir sur ces fonctionnalités se révèle plus efficace, mais altérera nécessairement l’expérience de jeu.

Bien que la mise à jour du 31 juillet dernier ait fait disparaître le mode « Économiseur d’énergie », option qui permettait de limiter l’usage du GPS et donc de préserver votre batterie, il reste encore la possibilité d’agir au niveau de la caméra. En effet, l’interface donne l’occasion de se passer de la réalité augmentée via le bouton « RA », situé en haut à droite. Ainsi, lorsque vous êtes sur le point de capturer un Pokémon, ce dernier restera au centre de l’écran et sur fond neutre, limitant ainsi l’expérience de jeu en vue de ménager votre batterie.

L’application Pokémon Go souligne parfaitement les problèmes d’autonomie des smartphones. Sortie depuis début juillet (aux États-Unis, au Japon, etc.) et depuis le 24 du même mois en France, il reste à espérer que la problématique de la batterie puisse pousser les développeurs de l’application à passer par l’écoconception logicielle pour limiter le besoin de ressources à l’utilisation ! Du côté des utilisateurs, leur motivation à préserver l’autonomie de leur smartphone afin de profiter d’une journée à l’extérieur à capturer des Pokémon, peut laisser espérer une prise de bonnes habitudes pour préserver leur batterie au quotidien !

Crédit photo : http://www.atlantico.fr