Premier label européen pour les mobiles reconditionnés

En 2014, 1,89 milliards de téléphones ont été vendus dans le monde. En parallèle, seuls 56 millions de téléphones de « seconde main » ont trouvé repreneur après leur processus de reconditionnement. Manque de confiance envers ce procédé ? Si tel est le cas, RCube.org est là pour rassurer les plus frileux !

Alors que le reconditionnement suscite l’intérêt de certains et que d’autres en font leur business, à l’instar de Back Market (précédent article ici ), force est de constater que les amateurs de smartphones boudent encore ce procédé pourtant bénéfique sur beaucoup de points.

En effet, les chiffres de Gartner avançant 56 millions de téléphones reconditionnés vendus contre 1,89 milliards neufs pour l’année 2014 sont assez éloquents ! Ainsi, alors que les ventes de smartphones ne cessent de croître, le nombre de téléphones reconditionnés ne semble pas bénéficier de l’effet d’aubaine induit par cette hausse vertigineuse. Face à ce constat, la fédération des acteurs du réemploi, baptisée « RCube.org », a décidé de lancer son label « Mobile Certifié Reconditionné ».

Le but ? Donner confiance aux consommateurs en ces appareils remis à neuf par des usines spécialisées en garantissant leur qualité. Pour ce faire, la fédération a mis en place le premier référentiel européen dédié. Celui-ci se réparti sur plus de 70 critères rassemblés au sein de sept domaines : qualité, logistique, tests technologiques, social, sociétal, organisation et environnement. L’intention étant de garantir aux consommateurs que le produit reconditionné respecte des conditions de mise sur le marché et une expérience client égales à celles d’un produit neuf. La labellisation est pilotée par RCube.org à partir d’évaluations réalisées par des experts indépendants, donc sans parti pris !

Promouvoir le reconditionnement n’est pas une intention que nous pouvons qualifier d’originale. Toutefois, avec la création d’un standard de qualité et surtout, d’un label européen, RCube.org fait entrer le reconditionnement dans une nouvelle sphère et lui offre ainsi une meilleure visibilité. Pour une pratique qui permet d’éviter de multiplier le processus de fabrication, l’une des phases les plus polluantes du cycle de vie d’un produit, l’enjeu environnemental est réel. De plus, l’aspect économique est bien présent puisqu’un produit reconditionné est nettement moins cher qu’un neuf, le rendant plus abordable, même s’il s’agit des dernières générations de Galaxy S ou d’iPhone !

Ouvert à la candidature depuis jeudi dernier (le 10 septembre), le label devrait être communiqué au grand public à partir du 4 décembre lors du Parlement des Entrepreneurs d’avenir à l’UNESCO. À vos agendas ! (Lien de l’évènement ici )

Sources :
© http://www.greenit.fr/article/juridique/labels/le-premier-label-europeen-pour-les-mobiles-reconditionnes-voit-le-jour-5551#comments
© http://www.ticethic.com/post281.html?lang=fr
© http://www.24presse.com/rcube_org__federation_des_acteurs_du_reemploi_presente_le_label__mobile_certifie_reconditionne_-9917964.html