Que nous réserve la sortie du nouveau Fairphone 2 ?

Deux ans après la sortie du Fairphone écoulé à 60 000 exemplaires, l’entreprise Fairphone s’apprête à lancer cet été les précommandes pour son nouveau smartphone éthique et responsable. Retour sur les promesses de la deuxième génération du Fairphone.

Fairphone, voilà une entreprise qui travaille activement en faveur du Green IT. Le fondateur, Bas Van Abel, part du constat que « plus un téléphone dur, moins il crée de déchets, moins il requiert de ressources ». De ce constat a été créé le Fairphone, qu’en est-il du nouveau smartphone responsable, l’entreprise a-t-elle réussi à aller plus loin qu’avec son premier modèle ?

La firme néerlandaise a fait le pari de révolutionner la façon de produire les téléphones, en s’attaquant aux problématiques connues de l’IT, à savoir le manque d’éco-conception des devices, une obsolescence très prononcée et des problématiques d’éthique qui touchent les constructeurs IT notamment concernant les conditions de travail des ouvriers des usines de production.

D’un point de vue de l’éco-conception et des tristement célèbres minerais de conflits ou minerais de « sang », sujet que nous avons déjà traité dans l’EcoGuide IT ici, l’entreprise néerlandaise assure avoir mis en place un processus de transparence et garantit que les matières premières comme l’étain ou le tantale, sujettes à ces problématiques, proviennent de mines sans conflit en République Démocratique du Congo. L’entreprise tente d’offrir la meilleure visibilité sur sa chaîne d’approvisionnement, une transparence bien souvent difficile à obtenir de la part des constructeurs IT. On se souvient du sujet de l’émission Cash Investigation d’Elise Lucet sur « Les dessous de fabrication de nos smartphones» qui avait montré que les géants de l’IT sont bien trop souvent opaques sur les conditions d’extraction des matières et de travail dans les usines. L’entreprise néerlandaise prend ainsi le contrepied de ces constats et se place dans une logique de transparence complète.

Autre aspect sur lequel l’entreprise Fairphone a mis un point d’honneur et qui évolue avec son nouveau modèle, c’est sur la question de l’obsolescence programmée. Avec le Fairphone, l’entreprise proposait un téléphone réparable facilement, favorisant ainsi l’allongement de la durée de vie du device. Fairphone 2 va plus loin et devient un téléphone modulable « designed to last » au même titre que le smartphone Google et son projet ARA. Ainsi, avec le Fairphone 2 tous les composants sont démontables allant de la coque, à la batterie ou encore à l’écran qui peut être changé sans avoir besoin de faire appel à un SAV. L’aspect modulable du smartphone lui permettra également de s’adapter aux évolutions technologiques et de suivre de cette manière les progressions du secteur IT en faveur des Green Technologies. En effet, le fondateur du Fairphone garantit que « tous les modules individuels peuvent être remplacés par d’autres avec des fonctionnalités ou des propriétés différentes ». Le pari est relevé : proposer aux utilisateurs un device responsable et éthique mais aussi innovant.

Sur l’aspect technique, le Fairphone 2 propose des caractéristiques de milieu de gamme, il sera équipé d’Android 5.1 Lollipop, il disposera d’une mémoire interne de 32 GO, il fonctionnera avec une double carte SIM et devrait être compatible avec la 4G.

Le Fairphone 2, un device qui met l’accent sur des matériaux équitables tout en proposant un appareil modulable et performant, c’est encore une réussite. Proposé en précommande cet été à un prix de 525 euros, vous pouvez vous inscrire dès maintenant sur le site.

Sources :
© http://www.consoglobe.com/fairphone-smartphone-equitable-cg
© http://www.consoglobe.com/fairphone-smartphone-ethique-cg
© http://www.futur-en-seine.paris/projet/fairphone/
© http://www.frandroid.com/produits-android/smartphone/290220_le-fairphone-2-est-officiel-et-a-un-petit-air-de-projet-ara