• #ces2018
  • #frenchtech
  • #GreenIT
  • #Innovation
  • #itforgreen

Quelles seront les innovations IT du CES 2018 ?

L’année démarre sur les chapeaux de roue pour les acteurs de l’IT avec le Consumer Electronic Show (CES). Le CES, qui aura lieu à Las Vegas du 9 au 12 janvier, est l’événement IT de l’année. L’objectif pour les participants ? Prendre la température des innovations et annonces des grands constructeurs ainsi que des startups et imaginer le futur ! Voici un avant-goût de ce que réserve ce salon et des grandes tendances IT qui domineront 2018.

Le CES, le salon précurseur de tendances :

Quand il fut lancé en 1967 par Jack Wayman, il comptait 200 exposants et accueillait 17 500 visiteurs. 50 ans plus tard, ce ne sont pas moins de 4 000 exposants et plus de 180 000 visiteurs qui s’y rendent annuellement. Ce salon dédié à l’innovation technologique grand public a su s’imposer comme l’événement majeur de l’année pour le secteur de l’IT. Reconnu mondialement, les « Innovation Awards », remis à chaque clôture, offrent une visibilité aux startups présentes et donnent les tendances de l’année à venir. Pour les constructeurs, c’est l’occasion de présenter leurs futurs produits. Le CES est donc un événement immanquable pour les jeunes entreprises de l’IT, parmi lesquelles les startups françaises occupent la seconde place, avec 274 exposants cette année, talonnant les Etats-Unis qui en comptent 280. La French Tech semble s’orienter vers les applications mobiles qui répondent aux enjeux sociétaux d’aujourd’hui et de demain autour de la santé, la domotique ou encore la mobilité dans la ville.

Crédit photo : siècle-digital
Les leaders présentent leurs évolutions :

Grandes et petites entreprises se côtoient au CES et ce salon est l’occasion de définir les terrains de compétitions entre mastodontes et jeunes pousses pour l’année à venir. Ainsi, Samsung présentera trois innovations sorties de son incubateur C-Lab. Au programme, des enceintes au son directionnel, une application dédiée aux malvoyants et un dispositif d’aide à la convalescence des malades du poumon. Si toutes trois sont des prototypes, les écrans de télévision High Dynamic Range (HDR) de 150 pouces pour Samsung et 88 pouces pour LG, sont eux biens réels. A vous de choisir s’ils sont des produits nécessaires pour répondre à l’explosion de la demande des jeux en 2017 dépeinte par The Verge, ou un gouffre de consommation électrique. Outre les produits, le salon propose des conférences animées par le top management des grandes entreprises présentes. Cette année, Jim Hackett, le nouveau CEO de Ford, abordera l’évolution de l’automobile, industrie en mutation, base de l’essor économique de nombreuses puissances mondiales dans les années 1950, qui trouve sa place dans la sphère high-tech.

Les grands classiques :

L’automobile aura à nouveau une place importante. Les constructeurs se tournent vers la voiture intelligente et les objets connectés, tels que Nissan qui propose de connecter le conducteur à sa voiture. Le constructeur Fisker Automotiv annonce, pour sa part, une batterie de véhicule à la capacité de 800 km qui se recharge en 1 minute seulement ! Sur un autre plan, les écrans Haute Définition de type 8K se montreront toujours plus détaillés et imposants. Enfin, les objets connectés dotés d’intelligence artificielle servant à la domotique, continueront d’occuper une place de choix grâce au succès des assistants personnels auprès des particuliers. Cette édition du CES traitera donc des sujets constituant le cœur de l’IT tels que l’IA, l’IoT, l’Automobile, l’amélioration des performances du matériel et de la domotique.

Crédit photo : longdens
La santé et le bien-être à l’honneur en 2018 :

La multiplication des objets connectés et leur évolution, font de la 5G un outil essentiel à leur essor. Le réseau mobile n’est pas encore disponible, mais la promesse d’un débit supérieur à 10 Gbits en fait un sujet clef. La santé et le bien-être occuperont 6000 m², un espace exceptionnel preuve de l’intérêt grandissant autour de ces sujets. La télémédecine sera mise en avant, l’objectif étant de mettre en contact direct le patient et son praticien, notamment pour répondre à des maladies chroniques comme  le propose Diabilive pour le diabète de type 1. Mais la nouveauté pour 2018 résiderait du côté de la mode et des cosmétiques. L’IT y trouve sa place cette année en présentant des gadgets intelligents destinés aux marques et aux distributeurs. La startup Eureka, par exemple, produit des mannequins électroniques capables d’adapter leur morphologie en temps réel (de la taille 34 à 48) et de détecter les substances chimiques et potentiellement dangereuses contenues dans le textile.

Le CES 2018 abordera des sujets classiques tels que l’automobile, l’Intelligence Artificielle et les équipements de jeux. Cette édition donnera une place importante à la santé et au bien-être, à travers les applications des petites et grandes entreprises. Elle sera aussi l’occasion de lancer le sujet clef de la 5G et de pénétrer les marchés de la cosmétique et de la mode jusqu’ici peu abordés. Une édition prometteuse donc, durant laquelle nous espérons voir récompenser les belles innovations françaises. Rendez-vous en fin de salon pour le découvrir !

Juliette Bernier