Quid des femmes dans l’IT ? Bilan de l’année passée

Alors que selon l’APEC et son baromètre mensuel, le volume d’annonce d’emploi à destination des informaticiens a progressé de 9% au cours des 12 derniers mois, qu’en est-il de la place des femmes dans le secteur ? Bénéficient-elles de cette situation favorable ?

Grâce à son indicateur mensuel, l’Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC) offre un aperçu des évolutions du marché de l’emploi des cadres par fonction sur le territoire français. Son constat pour les métiers liés à l’informatique est on ne peut plus positif. En effet, le volume d’annonces destinées aux métiers de l’informatique a progressé de 9% sur les douze derniers mois avec toutefois une certaine disparité selon les catégories de métiers, l’évolution pouvant se situer entre +1 et +30%.

Conjointement à cette croissance du nombre de postes à pourvoir dans le secteur français de l’IT (176 287 offres publiées sur le site de l’APEC tout au long de l’année écoulée), c’est 24% des annonces confiées à l’association sur le premier trimestre 2015 qui concernent ce secteur. Cette situation est d’autant plus favorable que cette croissance du volume d’offre est pour 84% due au développement d’activité dans le secteur et non au turnover ou à des départs en retraite. Ce qui signifie une création brute d’emplois !

Toutefois, l’APEC souligne la difficulté, pour presque 3 employeurs sur 4 (71%), à trouver des candidats durant leurs sessions de recrutement. En effet, contrairement à la moyenne de 43 candidatures pour une offre d’emploi, le secteur de l’informatique n’en attire en général que 28 et ce, en raison du nombre réduit de candidats qualifiés et surtout de la technicité de certains postes. Vis-à-vis de cet essor et des problèmes qu’il rencontre, la question de la diversité des candidats s’impose. En effet, le secteur de l’IT souffre du solide cliché du « geek » nécessairement de sexe masculin. Mais quid des femmes dans tout ça ?

Nous avions abordé la diversité et la place des femmes dans l’IT lors d’un précédent article ( ici ) et mis en avant l’initiative de certaines entreprises du domaine. Parmi elles, Intel compte investir sur 5 ans, 300 millions de dollar dans des projets favorisant la diversité et lance en parallèle le Diversity Fund. Ce fond doté de 125 millions de dollar aura pour but de soutenir les start-up high-tech ayant à leur tête une femme. Le fabricant de processeurs n’entend pas en faire une « démarche sociale » mais plutôt un moyen de favoriser la visibilité des profils sous-représentés. À juste titre !

Ainsi peu de grands noms de l’IT font preuve de diversité dans leurs directions ou pour les postes techniques. Chez Apple, 72% des collaborateurs au sein des fonctions dirigeantes sont des hommes et cette tendance se retrouve chez les autres puisque Google et Twitter atteignent 70% et Microsoft, 76% !

Facebook, qui avait publié des indicateurs (consultables : ici ) montrant les mêmes tendances avec 69% d’employés de genre masculin pour l’année 2014, ne semble pas s’améliorer outre mesure puisque pour le moment, la part de femmes n’a progressé que de 1%. En y regardant de plus près, il ressort que cette augmentation ne s’est pas faite grâce à l’entrée de femmes aux postes de direction puisqu’il semble ne pas y en avoir eu sur l’année ! La firme de Menlo Park se montre tout de même consciente des faits et indique vouloir lancer différentes initiatives comme par exemple l’application de quotas dans les campagnes de recrutement.

Nous l’avons vu pour la France, le marché de l’emploi dans le secteur informatique affiche un moral au beau fixe. Toutefois, de manière globale il existe encore des différences d’accessibilité de ces postes, suivant les catégories de population. Les femmes notamment, ne profitent pas pleinement de ce marché porteur en raison de l’image véhiculée par le métier, orientant leur choix de carrière et freinant leur embauche. Cependant, les grands noms de l’IT semblent conscients de cette problématique et, pour certains, se saisissent de la question.

Espérons que d’ici quelques années le secteur supporte une diversité, dans les filières d’études et à l’embauche, basée sur des principes d’équité et de compétences!

Sources :
© http://www.silicon.fr/recrutement-cadres-it-web-maitrise-ouvrage-apec-114797.html
© http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-apec-mars-2015-les-offres-d-emploi-it-ont-progresse-de-9-par-rapport-a-l-an-dernier-60978.html
© http://www.silicon.fr/intel-veut-des-start-up-plus-diverses-et-feminines-118726.html
© http://www.silicon.fr/diversite-facebook-peine-bouger-lignes-120349.html