Révision de la directive ERP 2014 – Lot 26

La directive européenne Energy Related Products (ERP) a pour objectif d’améliorer l’efficacité énergétique des produits sur l’ensemble de leur cycle de vie.

Cette norme régit l’énergie grise des différentes phases. Elle impose par exemple un rendement minimum pour les appareils en fonctionnement et une consommation maximum en veille. Pour précision, le rendement représente la différence entre la puissance entrante et la puissance fournit par la machine. Afin d’illustrer, un rendement de 100% signifierait que tout ce que l’on tire de la prise de courant est intégralement converti. On cherche ici à réduire les pertes électriques.

Dans les années à venir, la directive va encore se durcir. En effet, cette dernière participe activement à l’objectif des « 20% de réduction de nos consommations d’énergie d’ici à 2020 » ainsi qu’à la réduction de la consommation d’électricité du mode veille de 75%. On sait d’ores et déjà qu’elle connaîtra une nouvelle révision en 2016.

Dans sa révision de Juillet 2014, le lot 26 de la norme oblige les constructeurs IT pour les écrans d’ordinateurs, les alimentations, le réseau et le stockage à répondre aux nouvelles exigences en matière de rendement énergétique. Ces nouvelles exigences sont par ailleurs proches du label 80Plus qui promeut le rendement électrique des blocs d’alimentation des ordinateurs. L’Erp 2014 – lot 26 impose ainsi un facteur de puissance des alimentations (PCF) de 0,9 en valeur minimale, qui après un calcul, permet de connaître la consommation réelle de l’appareil. Un rendement électrique qui devra atteindre les 82% en dessous de 20% de charge, 85% entre 20% et 50% de charge et 82% au-delà des 50% de charge. Et enfin, un nouveau seuil maximal de consommation en mode veille est fixé, celle-ci ne devra pas dépasser 0,5 Watts.

Suite à cette révision, le secteur de l’IT s’adapte. Antec, un des plus importants constructeurs de composants et accessoires informatiques sur le marché de l’assemblage, aussi appelé DIY (Do-It-Yourself) a annoncé la compatibilité de ses alimentations PC et a fourni une liste. De même pour Be Quiet !, fabricant de blocs d’alimentations, boîtiers de PC qui a annoncé 1 mois avant le caractère obligatoire de la révision de l’ERP, la compatibilité de ses alimentations PC.

La directive ERP contraint les constructeurs IT à proposer des produits moins énergivores, et les poussent à innover. Cela est primordial quand on sait que les consommations d’énergie IT sont non négligeables même pour des appareils en veille. Pour exemple, en France, 6 centrales nucléaires sont nécessaires pour alimenter en permanence les appareils électroniques éteints.

Les normes qu’elles soient nationales, européennes, internationales interviennent pour contraindre le secteur de l’IT à progresser plus rapidement dans la commercialisation de produits à haut rendement énergétique. La réglementation progresse rapidement et les constructeurs IT y répondent volontiers, en effet on a pu constater que Antec comme Be Quiet! ont anticipé ces exigences. Les réglementations énergétiques et environnementales imposées au secteur IT, et les efforts de celui-ci pour être en phase avec ces obligations, favorise l’essor du Green IT.

Sources :
© http://www.ginjfo.com/espace-environnement/green-it/composants/alimentations/erp-2014-antec-annonce-ses-alimentations-pc-compatibles-20140630
© http://conseils.xpair.com/consulter_savoir_faire/efficacite-energetique-pompes-circulateurs/nouvelle-directive-erp-obligatoire/1772.htm
© http://www.59hardware.net/actualit%C3%A9s/alimentations/br%C3%A8ve-:-antec-annonce-la-compatibilit%C3%A9-de-ses-alimentations-%C3%A0-la-nouvelle-norme-erp-lot-26-:2014-2014070116181.html