• #bonnespratiques
  • #EcoGuideIT
  • #obsolescenceprogrammee
  • #Reconditionnement
  • #Smartphone
  • #Top5

TOP 5 des actions à mettre en place pour garder son smartphone plus longtemps !

Avis aux possesseurs de Fairphone première génération qui ont appris cet été que l’entreprise néerlandaise éponyme n’assurait plus le support technique et logiciel, ou bien aux fans de la première heure d’iPhone qui n’ont cure du nouvel iPhone X mais qui restent chevillés à leur iPhone 4S, des solutions existent pour faire durer votre bien-aimé smartphone ! L’équipe EcoGuide IT vous propose un TOP5 des trucs et astuces en la matière !

Des labels, tu chercheras !

Oui, un smartphone peut être labellisé ! Ils ne sont pas beaucoup, mais Apple, Samsung ou encore LG ont sauté le pas en labellisant certains de leurs derniers smartphones Epeat, le label environnemental américain. Ne soyez donc plus pas étonné d’apprendre que votre G6, Galaxy S8 ou iPhone 6s aient droit à leur petit macaron !

Sinon, vous pouvez aussi user d’un label…pour acheter reconditionner ! Le label « Mobile Certifié Reconditionné » permet d’assurer que le mobile reconditionné que vous achetez est remis à neuf dans les règles de l’art, une assurance bonne à prendre pour populariser une pratique responsable, quand on sait que la fabrication représente la phase du cycle de vie la plus impactante !

Une batterie amovible, tu privilégieras !

Nous l’avions évoqué dans la partie 4 du livre blanc EcoGuide IT « Comment acheter son high-tech durable ? », à l’achat d’un équipement IT, penser aux potentielles réparations qui pourraient avoir lieu durant la durée de vie de votre smartphone. La batterie est un impondérable, en effet, sa limite de cycle de rechargement ne lui permettant pas de perdurer ad vitam æternam, il est fort probable qu’il s’agisse là du premier composant à remplacer.

D’autres éléments sont aussi en jeu. Pensez aux écrans, qu’il s’agisse de vous ou de votre voisin dans les transports en commun, (trop) nombreux sont ceux qui utilisent un smartphone à l’écran fêlé ! Effet de mode ou raison budgétaire, son remplacement doit cependant se faire facilement !

Les mises à jour, tu limiteras !

Assez parler hardware, passons au software (ou logiciel si vous préférez). Pour ceux qui ont en leur possession un smartphone de 3 ans, voire plus, il arrive parfois que celui-ci tourne au ralenti. Une raison probable est tout simplement le manque de performance pour faire tourner vos applications ! Pensez-y, un processeur âgé de plusieurs années fait figure d’antiquité et les applications et logiciels sortant de nos jours nécessitent toujours plus de ressources de la part de notre processeur précité. Sur la période 1995-2015, le nombre d’octet nécessaires pour assurer un traitement a été multiplié par 115 !

L’éco-conception logicielle fait sens si l’on souhaite permettre à nos smartphones de 3 ans ou plus de suivre l’évolution logicielle. En l’absence de signe encourageant en la matière, le mieux est de limiter les mises à jour automatiques afin de couper cette mise en touche progressive de nos anciens équipements !

Les sirènes du marketing, tu ignoreras !

Garder un smartphone dans la durée, ne répond pas seulement à des questions techniques, le rythme de sortie des smartphones qu’imposent les constructeurs y est aussi pour quelque chose. Si vous essayiez de ne pas écouter ce message qui tente de vous faire croire que votre appareil est obsolète parce que plus à la page ?

Tant que votre smartphone répond à vos attentes et qu’il peut être réparé dans les règles de l’art (ou de la bidouille), inutile de penser à le remplacer !

La seconde main, tu envisageras !

La vie de votre smartphone ne s’arrête pas le jour où vous souhaitez vous en débarrasser. Si celui-ci fonctionne encore, faites-donc un tour sur la page Conseils pratiques – Fin de vie de l’EcoGuide IT, vous y trouverez les différentes structures œuvrant dans le reconditionnement et/ou le recyclage d’équipements informatiques, dont les smartphones.

Si votre ancien téléphone se fait reconditionner, outre la joie qu’il pourra procurer à son nouveau propriétaire qui pourra acquérir un smartphone à moindre frais, cela aura surtout permis de limiter au mieux son impact environnemental en allongeant sa durée de vie grâce à une remise à neuf de ses composants !

Aymeric De Wispelaere