• #Achat
  • #Energy Star
  • #Fairphone
  • #Green-IT
  • #Label
  • #TCO

Top des 5 Bonnes résolutions IT 2016 : #5 Bien choisir ses équipements IT

C’est parfois un moment complexe, empli de doutes et de questionnements : le remplacement ou l’achat d’un équipement IT requiert une certaine attention concernant les critères de décision. Performances techniques, autonomie ou prestige de la marque sont autant de raisons de choisir tel ou tel équipement. Pour 2016, la prise de bonnes résolutions ajoute de nouveaux critères : les informations environnementales. Voici un bref aperçu des endroits où les chercher !

La phase d’achat est un moment primordiale pour l’acquéreur d’un équipement IT. Qu’il s’agisse d’un renouvellement ou de l’acquisition d’un nouveau produit high-tech, cela répond à un besoin spécifique mû par des critères de choix relatifs. En effet, chacun trouve son compte dans les différentes informations mises à disposition concernant les modèles de la gamme de produits visés. Nous avions d’ailleurs déjà relaté l’option offerte par les sites de tests qui émettent des avis sur la base de leurs performances techniques.

Toutefois, outre ce type de performances ou des caractéristiques plus spécifiques telles que la taille de l’écran d’un PC portable ou le système d’exploitation d’un smartphone, la prise en compte de données environnementales suggère de savoir ce à quoi il faut prêter attention afin de s’orienter vers un produit effectivement plus responsable.

La recherche ou la vérification des produits à labels environnementaux (ou écolabels) sont un premier geste à la portée de tous. Orientés sur le cycle de vie, ils permettent d’identifier les constructeurs qui agissent pour réduire l’impact de leurs hardwares. Sans énoncer de manière exhaustive tous les écolabels existants, certains profitent d’une réputation mondiale et d’une visibilité marquée.

À l’instar d’Energy Star dont la labellisation des équipements bureautiques (PC fixes et portables, écrans et tablettes entre autres) se focalise principalement sur l’efficience énergétique. Grâce à lui il est donc possible de choisir un produit dont la phase d’utilisation va être moins impactante en termes de consommation d’énergie. Son logo (ci-dessous à gauche) est visible directement sur le produit labellisé, ce qui le rend facile à identifier.

Capture
Crédit photo : Energy Star et TCO Development

Un autre écolabel, suédois cette fois, est également identifiable sur les écrans d’ordinateurs répondant à ses critères de durabilité. C’est TCO Development qui développe ce label éponyme (logo ci-dessus à droite). Cette fois-ci, c’est une analyse qui examine trois étapes du cycle de vie de l’hardware, c’est-à-dire la fabrication, l’utilisation et la fin de vie. Les substances toxiques, les émissions électromagnétiques, la durée de garantie ou alors le taux de recyclabilité de l’emballage sont alors mis en avant au travers de ce sésame concernant également les PC (portables et fixes), les tablettes ou les smartphones.

Outre ces aides « visuelles », certains équipements sont connus pour leur caractère durable. C’est le cas du Fairphone dont la 2e génération est actuellement en cours de livraison (et toujours en vente). Tandis que ce smartphone se place dans un secteur où les terminaux mobiles pâtissent, pour la plupart de ses concurrents, d’un manque de transparence et de dispositifs d’allongement de la durée de vie des matériels (composants soudés ou pièces de rechange onéreuses), ce téléphone parvient à convaincre grâce à la traçabilité de ses composants et de par sa réparabilité facilitée. En effet, le Fairphone 2 est composé de modules indépendants ce qui facilitent leur démontage et donc leur remplacement. Cela permet d’augmenter les possibilités de mise à jour et de réparation, contribuant à allonger la durée de vie de l’appareil. Un bel exemple d’achat responsable.

Concernant les autres catégories d’équipements informatiques, il n’existe pas nécessairement d’équivalents du Fairphone dont nous pourrions vous faire part. Ceci dit, un point commun à connaître concernant les équipements IT est leur fort impact environnemental lors de la phase de fabrication. Ainsi, bien choisir son équipement, c’est aussi aller voir du côté des modèles reconditionnés, thématique que nous avons traité lors d’un précédent article que nous vous invitons à relire.

Si comparer entre eux les produits d’une même catégorie peut vous aider à vous orienter dans votre choix, l’EcoGuide IT propose, en plus d’une page dédiée aux différents écolabels pertinents, une notation environnementale des produits high-tech, prenant en compte leurs critères d’admissibilité. Un bon moyen d’avoir un aperçu de l’effectivité des labels sur la performance environnementale des produits !