Un vent nouveau souffle sur Facebook !

Facebook fait le choix de l’énergie éolienne pour ses Data Centers

La nouvelle est sur tous les écrans : Facebook se lance dans le projet « Catapult », un nom de code ingénieux pour la construction d’un nouveau data center aux Etats-Unis alimenté par l’énergie éolienne.

Face à une hausse importante de la demande qui entraîne un besoin accru des capacités de stockage,et aux pressions constantes exercées par Greenpeace, le célèbre réseau social lancera dès 2015 un nouveau type de serveurs dans l’Etat de l’Iowa alimentés à 100 % par des énergies renouvelables, principalement issues de la force du vent. Il s’agira du 3ème data de Facebook construit aux Etats-Unis après ceux de Caroline du Nord et de l’Oregon.

La structure devrait concentrer plus de 1,5 milliards d’investissements et occupera 130 000 m² à proximité de la ville d’Altoona. Son énergie sera produite par une ferme d’éoliennes construite spécialement pour le projet dans la ville de Wellsburg, à une centaine de kilomètres de distance. Les premières lignes directrices avaient été mises en place avec la société locale RPM Access, spécialisée dans les projets éoliens, mais le projet a finalement été confié à MidAmerican Energy qui se chargera donc de la construction (devant s’achever fin 2014) et qui possédera le parc d’éoliennes et en gérera son fonctionnement.

Le parc devrait permettre de générer 138 mégawatts (MW) de puissance électrique ce qui correspond à la consommation de 80 000 foyers américains. Facebook insiste d’ailleurs sur le fait que tous ces projets permettront certes de développer un nouveau type de datas centers, mais aussi de créer des emplois dans la région, d’alimenter plusieurs foyers et, grâce à tout cela, de servir d’exemplarité sur le marché de l’IT.

Via le projet Open Compute regroupant une douzaine d’acteurs de l’Industrie IT, le géant du réseau social s’est également rapproché d’Intel pour « élaborer une architecture de serveurs plus dense et moins énergivore, à base de processeurs Atom « Avoton » et de stockage SSD. »

Nous voilà donc à nouveau en présence d’un bel exemple des efforts et avancées de Facebook en matière d’eco-conception et, plus généralement, de développement durable. La société est d’ailleurs déterminée à atteindre les 25% d’énergies renouvelables et propres pour l’alimentation de ses centres de données mondiaux en 2015.

Sources : © http://newsroom.fb.com/News/760/Bringing-New-Wind-to-Iowa
© http://www.itespresso.fr/green-it-facebook-alimente-ses-data-centers-lenergie-eolienne-69923.html