Une encre effaçable : un papier réutilisable à l’infini, ça existe !

Une des problématiques environnementales principales qui entoure les systèmes d’impression à l’heure actuelle est liée à leur consommation, souvent déraisonnable, de papier. Et si une encre s’effaçait automatiquement, permettant la réutilisation du papier ? C’est ce que propose le projet Rebirth After Reading : la renaissance du papier après sa lecture.

Les constructeurs de systèmes d’impressions s’efforcent, pour la plupart, de rendre leurs imprimantes d’avantage responsables. Tout d’’abord, en favorisant l’utilisation de matériaux moins nocifs et plus respectueux de l’environnement, mais également en réduisant la consommation en marche et veille des appareils grâce aux modes économiques et aux fonctionnalités intégrées de l’imprimante telles que le mode recto verso automatique permettant d’économiser le papier.

Il est vrai que les chiffres sur la consommation de papier sont impressionnants. En effet, selon le site Le Planestoscope ce sont « 339 millions de tonnes de papier qui sont consommés dans le monde chaque année, soit 10750 kilos par seconde » ! Les papiers d’emballage et les papiers graphiques, qui servent aux photocopies comme à l’impression de votre courrier ou encore les livres d’écoles, représentent près de 90% de la consommation de papier.

Cette surconsommation a des impacts néfastes d’une part sur l’environnement, engendrant la déforestation de vastes régions du monde et d’autre part sur la biodiversité.
Certes, l’arrivée du numérique a permis de réduire la consommation de papier mais les entreprises continuent d’imprimer leurs emails ou documents comme support pour une réunion par exemple, des impressions qui restent éphémères et qui font croître ce gâchis de papier.

C’est là que des chimistes tentent de révolutionner et rationaliser les impressions. L’agence chinoise Cheil (agence intégrée de Samsung) a ainsi décidé de se consacrer à un projet : Rebirth after Reading, réalisant des cartouches d’encre éphémère. En effet, l’encre ne dure que 3 jours, elle est parfaitement visible durant 24h et s’estompe doucement pour disparaître complètement au bout de 72h.

A l’origine, l’idée de cette encre éphémère est venue aux chercheurs après avoir observé certains feutres pour enfants. Quoi de plus ludique que de réutiliser son livre de coloriage à l’infini ? Suivant cet exemple, ils ont alors modifié la structure chimique du liquide contenu dans les feutres en l’adaptant aux cartouches d’impression. Cependant, à cet élément s’ajoute les réglages aux imprimantes, un paramètre qui laisse encore dans le flou aujourd’hui la date de commercialisation du produit.

Cette technologie de cartouches est susceptible de réduire de façon considérable les consommations de papier. Reste à éduquer les entreprises à réutiliser le papier, mais vous pouvez d’ores et déjà retenir Rebirth After Reading, un projet aussi innovant que Green IT !

Sources :
© http://creapills.com/les-idees/encre-s-estompe-au-bout-3-jours-rendre-papier-reutilisable
© http://www.wisibility.com/post/2015/02/17/Rebirth-After-Reading
© http://piwee.net/1-rebirth-after-reading-imprimante-encre-temporaire-170215/
© http://www.planetoscope.com/papier/379-consommation-mondiale-de-papier.html