Vers une consommation électronique ultra basse

La société Andes, réputée pour ses solutions à très faible consommation électrique, a annoncé lors de la conférence Open Innovation Platform (OIP) du 1er octobre 2013 le prochain lancement de nouveaux cœurs de processeur.

A l’heure où la consommation énergétique est un point d’orgue pour tous les concepteurs, Frankwell Lin, PDG d’Andes, a expliqué avoir mis en œuvre de nouvelles technologies permettant de réduire la consommation de ses cœurs :

« Réduire la consommation d’énergie est un besoin global et nous allons dans ce sens avec des innovations relatives au rapport performance/efficacité. Ces nouveaux produits vont permettre à nos clients de rééquilibrer performance et consommation d’énergie grâce à des SoC [ndla : System On a Chip, c’est-à-dire système sur une puce] qui consomment moins d’énergie pour accomplir leur travail. Cela permettra de prolonger la durée de vie de la batterie pour la prochaine génération de systèmes embarqués, comme les nouveaux produits de l’informatique portable qui commence à émerger. »

Une technologie qui s’annonce prometteuse lorsque l’on estime à 212 milliards le nombre d’objets connectés d’ici 2020, dont une très grande partie, pour ne pas dire la totalité, sera alimentée par batterie.

Source: © Silicon.fr