Votre smartphone comme outil de lutte contre le cancer

Le secteur de l’IT met sa technologie au service de la santé, offrant au secteur de nouvelles opportunités. L’initiative de l’institut de recherche Garvan, en partenariat avec Vodafone, vise à servir l’humain dans une démarche originale et participative.

Ainsi, votre smartphone peut devenir un objet de santé à travers des applications. Nous l’avions vu, il peut s’agir de la plateforme Connected Health Center d’Orange, permettant aux médecins de suivre à distance les patients ou encore de l’application Deafi permettant aux sourds et malentendants d’effectuer des démarches auprès d’institutions ne disposant pas de services adaptés.

Cependant, les possibilités en matière de santé et de numérique vont encore plus loin, avec DreamLab, l’application de l’institut Garvan et Vodafone, où ce sont les ressources énergétiques de votre device qui sont plébiscitées.

En effet, les smartphones mis sur le marché aujourd’hui sont très performants, certains produits ont des ressources (stockage, vitesse) semblables à celles d’un ordinateur. L’utilisateur exploite souvent son device bien en deçà de ses capacités. Voilà ce qui intéresse l’institut de recherche.

Le principe de DreamLab consiste alors à capter la puissance de traitement des smartphones lorsqu’ils sont peu sollicités : la nuit. Ces ressources collectées aident l’institut à effectuer ses travaux plus rapidement en répondant à la problématique de l’utilisation des supercalculateurs qui représentent des dépenses trop élevées.

Pour participer, il suffit, pour l’utilisateur, de télécharger l’application, de paramétrer son choix par rapport à son forfait, le but étant que cette démarche n’ait pas d’impact sur l’utilisateur. Ainsi, aucun changement dans les consommations, il suffit de mettre son appareil en Wi-Fi ou bien de déterminer la consommation que l’on souhaite mettre à disposition. L’application se lance par la suite uniquement quand le téléphone est en charge et qu’il dispose de plus de 95% de batterie.

De plus, les utilisateurs peuvent privilégier la recherche pour laquelle leur smartphone va être utilisé. On peut, par exemple, choisir de soutenir la recherche contre le cancer du sein, de la prostate, des ovaires ou du pancréas. Enfin, les participants peuvent également se tenir au courant des progrès de la Recherche, en inscrivant leurs coordonnées lors de l’installation de l’application.

L’application offre une solution nouvelle pour économiser les ressources en utilisant celles déjà disponibles. Elle permet également aux utilisateurs de faire une bonne action en aidant la Recherche. L’institut estime que si 1000 personnes utilisent l’application, la recherche pourrait ainsi avancer 30 fois plus vite ! Avec DreamLab ça n’a jamais été aussi simple d’agir !

Sources :
© http://www.ladn.eu/actualites/faites-travailler-votre-smartphone-pour-recherche,article,28624.html
© http://www.vodafone.com.au/aboutvodafone/vodafoneaustraliafoundation/dreamlab
© http://www.frandroid.com/android/applications/322721_dreamlab-cherche-remede-cancer-telephone-pendant-sommeil