Wearables for Good : la technologie au service de tous

C’est un projet remarquable qui lie aujourd’hui l’agence des Nations Unies et un grand nom du secteur technologique. En effet, l’UNICEF et la société ARM en collaboration avec Frog, entreprise internationale de conception et de stratégie de produits, organisent le concours Wearables for Good. Ce concours compte inciter chefs d’entreprises, start-up, informaticiens, ingénieurs, inventeurs, à créer des dispositifs innovants afin de répondre aux besoins des populations des pays en voie de développement, qu’il s’agisse de question de santé, d’éducation ou encore d’information.

L’UNICEF est une organisation reconnue dans la lutte pour la condition des enfants à travers le monde. Ce partenariat avec ARM est dans la continuité de l’engagement d’UNICEF et l’idée est elle-même innovante : développer les nouvelles technologies et plus précisément les « wearables » ou objets connectés en français, afin de répondre aux problématiques rencontrées dans les pays émergents.

Les futurs wearables seront donc soumis à quelques exigences données par l’UNICEF afin de s’adapter au mieux aux populations et à l’environnement de ces dernières. De cette façon, l’agence des Nations Unies recommandent que les objets soient résistants « aux chocs et aux intempéries » et qu’ils aient une « capacité de charge suffisamment grande pour supporter de longues périodes de fonctionnement ». Pour aiguiller les participants au projet, l’UNICEF a dressé une liste de sept axes de travail que sont : l’éducation, le VIH, l’eau, l’assainissement, l’hygiène, la protection de l’enfance et l’inclusion sociale.

L’agence de l’Organisation Nations Unies n’en est pas à ses débuts en matière de nouvelles technologies responsables, U-report est une application mobile lancée en mai 2011 qui compte « révolutionner la mobilisation sociale » en permettant aux jeunes ougandais de devenir des « U-reporters » et de partager des informations et des observations sur leur société. Cela a permis à l’UNICEF de mieux connaitre les préoccupations et enjeux de la population, de conseiller au mieux le Gouvernement Ougandais mais également de cibler davantage ses interventions. U-report parmi tant d’autres initiatives, que vous pouvez retrouver sur cette carte interactive contribue à créer une réelle impulsion de la part des populations, des gouvernements et des organisations mais aussi à changer les choses, on l’espère durablement.

UNICEF et ARM encouragent, grâce à ce concours, le secteur de l’IT à innover afin d’avoir un impact. Pour Erica Kochi co-fondatrice de UNICEF Innovation, cela signifie innover pour le bien mais également créer une activité lucrative responsable. Gagner de l’argent en innovant de façon classique est bien mais innover au service du « bien » c’est mieux. Pour la co-fondatrice d’UNICEF Innovation faire des objets connectés un moyen utile pour les populations, reflète l’essence du projet et crée de plus, de la valeur pour les participants. La société de design Frog, quant à elle, fera bénéficier de sa notoriété et de son savoir-faire au projet afin de le porter au mieux.

Pour participer au concours Wearables for Good, rendez-vous ici, les projets peuvent être soumis jusqu’au 4 Août 2015 ensuite aura lieu une phase d’étude et c’est au mois de Novembre 2015 que les innovations retenues seront annoncées et récompensées.

C’est l’occasion pour tous les acteurs du secteur de l’IT au sens le plus large de participer à une opération impactant positivement et de manière fondamentale les populations des pays émergents. Ces futurs dispositifs innovants peuvent sauver des vies et également « créer du choix et des opportunités », ce qui d’après Erica Kochi représente l’un des buts ultimes de la démarche. « Wearables for Good » ? De l’IT for Green purement et simplement !

Sources :
© http://www.lesgoodnews.fr/2015/06/02/des-objets-connectes-pour-la-bonne-cause/
© http://www.rtl.fr/culture/web-high-tech/video-wearables-for-good-l-unicef-mise-sur-les-objets-connectes-pour-sauver-des-vies-7778523866
© http://www.unicef.org/innovation/innovation_73201.html